La future piscine sera équipée d’une pompe à chaleur hybride pour l’eau sanitaire, en attendant un réseau de chaleur qui représentera à terme 70 à 80 % de la consommation de la piscine.

La façade sera en briques, avec isolation thermique extérieure.

Elle sera équipée d’un groupe à absorption qui récupérera l’humidité ambiante dans la piscine, pour, après traitement, produire de la chaleur pour l’eau des bassins.

Son toit accueillera des panneaux photovoltaïques, pour une autoconsommation électrique et une production de 17 MW/h par an.

Aucun produit chimique ne sera utilisé, donc pas de chlore. Ce sera comme se baigner dans un lac de montagne au niveau de la pureté de l’eau !

 

 

 

Vues: 185

Partagez cet article sur vos plateformes préférées