Coudekerque-Branche est la 2ème ville la plus sûre de toute la région selon le classement publié par La Voix du Nord, se basant sur les données chiffrées du ministère de l’Intérieur.

Ce très bon résultat pour la tranquillité publique de notre ville n’est pas le fruit du hasard.

“Quand nous avons créé la police municipale en baissant les indemnités des élus, j’ai entendu que c’était « démagogique, que ça ne servait à rien ».”

Également quand nous avons été parmi les premiers du département à déployer les caméras en ville (qui aujourd’hui se comptent au nombre de 140).

“Le temps d’avance nous l’avons eu aussi lorsque nous avons développé le seul poste mobile de police municipale au nord de Paris, aujourd’hui plus d’une dizaine de communes s’inspirent de l’exemple coudekerquois.”

Ajoutons à cela une très grosse communauté de voisins vigilants très impliqués que je me permets de remercier à travers ces lignes.

Et bien, il semblerait que ça fonctionne ! En effet, notre volontarisme à la création d’un pôle médiation, ainsi qu’un travail quotidien en termes d’action-réaction à chacune des interpellations de nos concitoyens, démontrent l’efficacité de l‘écosystème de tranquillité publique que nous avons mis en place et qui aujourd’hui, nous permet de faire partie des villes les plus sûres de tous les Hauts-de-France.

“Coudekerque est apaisée, tranquille tout en étant très innovante : mesurons la chance d’y vivre au quotidien !”

Cela passe aussi par des constructions de logements nouveaux et des réhabilitations anciennes mais toujours de façon raisonnée, afin d’éviter des phénomènes de concentration trop importants.

Enfin, le gros travail effectué dans la lutte contre les marchands de sommeil (souvenons-nous de la confiscation de l’immeuble dans le Vieux-Coudekerque il y a quelques mois) est lui aussi un élément non négligeable de notre politique en termes de tranquillité publique.

L’un de mes principaux devoirs en tant que Maire est bien évidemment de protéger ma population et je m’y attelle chaque jour.

 

 

Publié le: 30 avril, 2024Categories: EditoVues: 129

Partagez cet article sur vos plateformes préférées