Coudekerque-Branche est le fruit d’une histoire d’industries, de constructions, de maisons pour y loger les ouvriers. Au moins trois quartiers sur cinq de la ville sont composés d’un habitat urbain assez densifié avec de nombreuses maisons mitoyennes et des immeubles.

C’est pour cela, que depuis plusieurs années, nous avons développé une politique très appréciée de reconquête et de réhabilitation des friches industrielles avec bien sûr des logements neufs, mais aussi et surtout des espaces publics et des espaces verts de qualité.

“Et, aujourd’hui, on peut dire que les parcs, squares et jardins (qui sont des atouts pour lutter contre le réchauffement, en particulier lors de périodes de grandes chaleurs) sont très nombreux en ville et permettent d’en avoir obligatoirement un près de chez soi.”

L’idée a toujours été, et elle est encore plus d’actualité aujourd’hui avec les épisodes de fortes chaleurs et de sécheresse, de créer des espaces de verdure, de respiration et de fraîcheur dans tous les quartiers. Les projets déjà menés l’ont démontré, les projets à venir (oasis urbaine, Central Park du Vieux Coudekerque) renforceront encore ce bien être en ville.

“C’est fort de ce constat que nous allons aussi mener, durant l’été, la transformation de la cour de l’école Marcel Pagnol, en centre-ville, actuellement très urbaine, en une cour plus végétalisée.”

Cette nouvelle étape de la nature en ville, si elle fonctionne, sera dupliquée à d’autres cours de récréation dans les années à venir. Nous faisons, profitant de l’été et des grandes vacances, un premier test grandeur nature.

“Notre commune est donc fin prête à vous permettre de prendre un grand bol d’oxygène lors de la saison d’été où les loisirs de plein air ont tous leur place.”

Bel été à tous !

Votre Maire,

 

Publié le: 28 juin, 2023Categories: EditoVues: 314

Partagez cet article sur vos plateformes préférées