admin-ville-cdk

À propos de admin-ville-cdk

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
Jusqu'à présent admin-ville-cdk a créé 766 entrées de blog.

L’HMCB recrute des musiciens amateurs ou professionnels

L’Harmonie Municipale de Coudekerque-Branche recrute des musiciens, mais qui jouent particulièrement : percussions (xylophone et batterie), clarinette et clarinette basse, tuba, trombone, sax ténor et sax baryton. Les répétitions ont lieu les jeudis soir de 19h à 20h30 au 63 rue Gustave Fontaine.

Renseignements :
Alexis Kerckhove, président de l’HMCB
Tél : 06 66 48 08 51
Email : president.hmcb@gmail.com

2024-03-26T14:10:13+01:0026 mars, 2024|Catégories : Culture|

Les Enfants de la Peule ont procédé à des remises de dons

Fin 2023, l’association Les Enfants de la Peule a procédé à des remises de dons au profit de Bien vieillir chez soi, Préval, Ménière Marfan Handicap et Moi, Maison d’Aloïs de l’APAHM.

1 200 € reversés à des associations !

Chaque structure a reçu la somme de 300 €, soit 1 200 € au total – une somme réunie grâce aux diverses actions organisées tout au long de l’année (brocantes, lotos et autres sorties).

2024-03-26T15:29:30+01:0026 mars, 2024|Catégories : Solidarité|

Djamili Aboudou est sélectionné pour les Jeux olympiques de Paris

Le Coudekerquois est le huitième Bleu à décrocher sa place pour les Jeux olympiques de Paris, grâce à sa victoire aux points sur le Canadien Alexis Barrière.

Notre champion Coudekerquois qualifié pour les JO

En mars, Djamili Aboudou s’est rendu à Busto Arisizio, dans la banlieue de Milan en Italie, pour un tournoi qualificatif olympique. Les boxeurs de l’équipe de France savaient que leur qualification pour les JO passait par une victoire en quart de finale. Et c’est Djamili Aboudou qui a remporté le précieux sésame – le Coudekerquois s’est imposé face au Canadien Alexis Barrière.

À 28 ans, il a déjà décroché plusieurs médailles internationales mais c’est la première fois que le super-lourd (+ 92 kg) va disputer les Jeux olympiques. Une grande fierté pour son club, Coudekerque Ring, et notamment pour Paul Bence qui a longtemps été président du club, pour sa famille, et pour la ville qui le soutient depuis plusieurs années.

“Je l’ai fait pour moi, pour la famille et tous ceux qui me soutiennent, dont le Maire de Coudekerque-Branche.”

Notre boxeur est le 4ème Coudekerquois qualifié pour des Jeux olympiques

  • Francis Luyce fut le 1er aux JO de Tokyo en 1964 et de Mexico en 1968
  • Hélène Cortin fut finaliste aux JO de Barcelone en 1992, et ramena une médaille de bronze des JO de 1996 à Atlanta
  • Barthélémy Chinenyeze a gagné la médaille d’or avec l’équipe de France de volley-ball lors des derniers JO de Tokyo
  • Djamili Aboudou devient le 1er qualifié du Dunkerquois dans la catégorie reine de la boxe (poids lourds)

 

2024-03-26T14:00:18+01:0026 mars, 2024|Catégories : Sport|

Coudekerque-Branche fête l’arrivée des beaux jours avec son marché printanier

Le samedi 20 avril, la ville organise un marché printanier qui va décorer la ferme pédagogique Vernaelde et vous permettre de faire quelques emplettes.

Le samedi 20 avril, de 10h à 18h, c’est le retour du marché printanier à la ferme Vernaelde.

Le marché printanier est né  à Coudekerque-Branche il y a maintenant trois ans, pour permettre aux  habitants de faire le plein de verdure pour chez soi  à l’arrivée des beaux jours.

Fleurs, arbustes, arbres fruitiers, plants pour le potager, plantes médicinales ou encore plantes d’intérieur : il y en aura pour tous les goûts et pour tout le monde. Et pas besoin d’avoir la main verte, les exposants seront là pour vous prodiguer plein de bons conseils. Ensuite, vous pourrez découvrir des produits locaux, qui favorisent le circuit court (fromages, légumes, fruits, confitures, miels, pâtisseries, biscuits, etc.).

Une journée festive à vivre en famille, où de nombreuses animations seront organisées pour vos enfants ainsi qu’une tombola. Petite restauration sur place.

Renseignements : Ferme Vernaelde au 03 28 24 15 41

2024-03-26T11:02:01+01:0026 mars, 2024|Catégories : Divers|

Des chevreaux sauvés de l’abattoir prennent leur quartier à la ferme Vernaelde

Le 19 mars dernier, la ferme Vernaelde a accueilli cinq petits chevreaux de 3 à 5 semaines, qui sont déjà devenus les chouchous des enfants.

En février 2024, l’association Règne Animal a en effet lancé un appel au public pour sauver 200 chevreaux destinés à l’abattoir. Chaque année, les chèvres exploitées pour leur lait mettent bas en moyenne deux chevreaux, systématiquement au mois de février. Les jeunes femelles sont gardées pour le lait et pour faire de nouveaux petits, tandis que les jeunes mâles sont généralement abattus. La ville de Coudekerque-Branche a bien sûr répondu à l’appel de l’association et accepté de recueillir cinq chevreaux à la ferme Vernaelde.

Grâce à ses réseaux auprès du monde agricole et des associations de défense des animaux, la ville a permis en plus de l’adoption des 5, de trouver un point de chute à 60 chevreaux au total.

 

La ferme Vernaelde, bien plus qu’une ferme pédagogique
En 2012, un troupeau d’ânes d’un éleveur d’Angers, qui ne pouvait plus entretenir financièrement ses animaux, a été rapatrié à Coudekerque-Branche, évitant de peu l’abattoir. En 2021, la ferme Vernaelde a accueilli dix petits cochons, sauvés eux d’un laboratoire, grâce aux efforts conjoints de la SPA de Dunkerque, de l’association Graal et de la Ville. Ils mènent depuis, des jours paisibles dans notre ferme pédagogique.

En 2023, la ville formalisait une convention avec la SPA de Dunkerque, pour favoriser l’intervention des bénévoles sur des situations de maltraitance ou de souffrance animale. Couramment, la ferme pédagogique communale récupère des animaux de toutes espèces, parfois retrouvés au petit matin, dans un état de santé pas toujours reluisant. Et elle met un point d’honneur à essayer de leur redonner… du poil de la bête.

 

2024-03-26T10:56:45+01:0026 mars, 2024|Catégories : Environnement, Solidarité|

Des noues urbaines pour recueillir l’eau de pluie

La noue est une zone-tampon qui permet de désengorger les réseaux d’assainissement, en abattant les eaux pluviales ruisselant sur la voirie.

La noue urbaine, en plus d’être esthétique, possède de nombreux points forts pour la ville :

  • Contribue au rafraîchissement de l’espace urbain par l’évapotranspiration des plantes ;
  • Est un outil de gestion des eaux pluviales efficace ;
  • Est un aménagement subventionné par l’État car il répond parfaitement aux démarches de transitions écologiques et de gestion de la ressource en eau ;
  • Peut abriter une biodiversité significative et faire partie du réseau écologique local.

À Coudekerque-Branche, on en retrouve trois : au bout de la rue Edison et le long des rues Célestin Malo et Waldeck-Rousseau.

 

2024-03-26T15:32:24+01:0026 mars, 2024|Catégories : Travaux|

Le square des petits quinquins au Grand Steendam achève sa transformation

Niché au coeur du Grand Steendam, à proximité du nouveau bâtiment du centre de dialyse, le square des petits quinquins était un petit espace vert de proximité.

Depuis quelques semaines, ce petit îlot de verdure change de dimension : des nouveaux bancs, un vaste caniparc installé en avril (très attendu dans ce secteur de la ville non pourvu), une allée modernisée, des pots et plantations nouvelles… Un îlot de verdure de proximité et de fraîcheur, transformé et modernisé, dont le chantier s’achèvera durant ce printemps.

 

2024-03-26T10:27:24+01:0026 mars, 2024|Catégories : Travaux|

Le chantier de l’oasis urbaine a commencé

Bientôt, les habitants pourront profiter d’une oasis urbaine, avec au centre un kiosque, derrière l’école des Beaux-Arts.

Pour rafraîchir la ville et faire face aux fortes chaleurs, Coudekerque-Branche a décidé de donner plus de place à la nature en ville.

Objectif : mieux protéger les habitants et préserver ses ressources. Bientôt, les Coudekerquois pourront profiter d’une véritable oasis urbaine, derrière l’école des Beaux-Arts. Au centre de cet espace vert de 600 m2 en plein coeur de ville, sera installé un kiosque qui aura une fonctionnalité bien particulière, celle de purifier l’air.

Le kiosque sera équipé d’un brumisateur d’eau salée (récupérée lors des périodes de pluies) ; la salinisation va engendrer une réaction chimique avec les végétaux et le bois afin de relever les huiles essentielles. Un square utile pour la santé des habitants mais aussi pour l’environnement, car par cette réaction chimique, l’objectif est aussi de capter les polluants dans l’air et de les maintenir au sol.

Le projet de l’oasis urbaine s’élève à 800 000 € et la Ville recevra une subvention de 200 000 € de la part du Département du Nord.

Les travaux ont démarré en mars et dureront sept mois.

 

2024-03-26T10:26:30+01:0026 mars, 2024|Catégories : Travaux|

Venez relever le défi des Olympiades de la lecture

À Coudekerque, la lecture et le sport ne font qu’un !

Les bibliothèques vous proposent de participer à des épreuves centrées autour de la lecture, liées au contexte des Jeux olympiques de Paris 2024. Ce concours ponctuel sera séparé en deux catégories (enfants jusqu’à 14 ans et adultes) sur le principe du défi-lecture.

4 défis seront proposés, comme lire un livre qui parle d’un sportif ou d’un sport, lire un écrit de 50 pages ou relire un bouquin qui a marqué son enfance. Les bulletins de participation sont  à disposition dans les bibliothèques, au service des sports et dans les équipements sportifs. Ce dernier est à remplir avec les titres choisis et des courts résumés des livres. Les bulletins sont à rendre en bibliothèque au plus tard le samedi 28 septembre 2024.

En octobre, 10 gagnants (5 enfants, 5 adultes) seront tirés au sort et recevront un beau cadeau. Le règlement du concours sera affiché en bibliothèque.

 

2024-03-26T10:21:23+01:0026 mars, 2024|Catégories : Culture|

Françoise a choisi sa ville de coeur, Coudekerque-Branche, pour sa deuxième exposition

Du 13 au 20 avril, venez découvrir les peintures de Françoise Aernouts, à la salle du conseil municipal de l’Hôtel de ville.

Françoise a toujours été passionnée par les arts (coloriage, dessin, peinture…). Autodidacte, elle a appris à peindre chez elle, avant d’entreprendre des cours aux Beaux-Arts de Dunkerque et au Méridien à l’âge de 35 ans. Elle apprend diverses techniques auprès de ses professeurs : le  dessin, le fusain, la gouache, l’aquarelle, l’acrylique et le pastel.

C’est en 1998, qu’elle souhaite approfondir ses connaissances et rejoint les Beaux-Arts de Cappelle-la-Grande. Elle apprend les volumes, la lumière, les contrastes et la perspective auprès de Monsieur Géry Tréfois, spécialiste de la peinture flamande.

Pour créer ses tableaux, Françoise s’inspire de la nature et de ce qui l’entoure. Elle aime peindre des paysages du Nord et d’ailleurs, ainsi que des animaux, portraits, nus…

Le vernissage aura lieu le samedi 13 avril à 15h.

2024-03-26T10:15:33+01:0026 mars, 2024|Catégories : Culture|

Titre

Aller au contenu principal
Aller en haut