Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

Environnement

Une benne pour déposer vos sapins

Une benne pour déposer vos sapins est mise en place dès les derniers jours de l’année.

La ville de Coudekerque-Branche met à disposition gratuitement une benne de récupération des sapins de Noël sur le parking du tennis Jean Miaux, rue du Boernhol.

 

 

2022-11-28T14:45:33+01:0028 novembre, 2022|Catégories : Environnement, Services|

Collecte de cartons en porte à porte

Une collecte de cartons en porte à porte (par la CUD) aura lieu sur Coudekerque-Branche le lundi 5 décembre 2022. Les cartons sont à mettre directement dans la poubelle, sans sac jaune. Les cartons déposés au sol ne seront pas ramassés, il faut les mettre impérativement dans la poubelle.

Vous pouvez vous renseigner au 0 800 22 45 57.

 

 

2022-11-28T14:43:56+01:0028 novembre, 2022|Catégories : Divers, Environnement, Services|

Venez récupérer votre bioseau

Je jette moins, je trie mieux !

Vous pouvez récupérer un bioseau, muni du coupon que vous avez reçu dans votre boîte aux lettres, aux mêmes endroits où vous récupérez les sacs jaunes, noirs et verts (les bibliothèques, l’Hôtel de ville, la ferme Vernaelde, la Maison de quartier du Vieux-Coudekerque et le centre social Josette Bulté).

Le bioseau est un récipient aussi grand qu’une poubelle de salle de bain qui permet de collecter les déchets alimentaires, une étape intermédiaire du composteur.

Les déchets sont à placer dans le sac vert que vous pouvez mettre dans votre bioseau.

 

2022-11-25T10:08:13+01:0025 novembre, 2022|Catégories : Divers, Environnement, Services|

Rempoissonnement du parcours de pêche du parc

L’automne est le moment propice pour permettre aux tonnes de petits poissons déversés le 22 novembre dans les douves du parc du Fort Louis de devenir grand !

Pour rappel, Coudekerque-Branche, ville attachée au bien-être animale, autorise la pêche « No kill » sur son parcours de pêche (c’est à dire que les pêcheurs relâchent leurs prises).

2022-11-24T16:45:55+01:0024 novembre, 2022|Catégories : Divers, Environnement|

3 nids de frelons asiatiques ont été détruits

Le nid de frelons asiatiques (ou vespa velutina) qui a été trouvé récemment par un riverain sur la rue Jean Monnet a été exterminé. Suite à un diagnostic réalisé sur toute la ville, trois autres nids sur le domaine public (souvent dans des endroits peu accessibles) ont été identifiés. Ils ont été anesthésiés, puis détruits. Le frelon asiatique représente une menace pour le développement de la nature en ville, c’est pourquoi la municipalité se doit d’être vigilante et réactive comme elle l’a été cet automne.

Présent en France depuis le milieu des années 2000, le frelon asiatique a au fur et à mesure colonisé le pays et est présent depuis 3/4 ans sur le littoral.

 

2022-11-24T16:02:55+01:0024 novembre, 2022|Catégories : Environnement|

Pourquoi les arbres n’ont-ils pas été élagués ?

Chaque année, dès le début de septembre, les principaux grands boulevards de la ville qui traversent les quartiers (Jean Jaurès, Jean-Baptiste Lebas et Vauban) bénéficient d’une taille d’élagage au cordeau, permettant la mise en perspective de ces belles artères communales.

Or cette année, vous avez été nombreux à interpeller la municipalité sur les raisons de la non-réalisation de ce toilettage vert à la période habituelle.

La raison est simple : nos arbres ont fortement souffert de la sécheresse de l’été (même si cela ne se voit pas à l’oeil nu au contraire du gazon grillé) et il était donc nécessaire de laisser la nature reprendre ses droits.

L’élagage se déroulera à la période de la Toussaint.

 

 

Les collégiens de Boris Vian nettoient la nature

Dans le cadre de leur parcours citoyen, les éco-délégués, ainsi que les élèves de la SEGPA du collège Boris Vian, ont participé à l’action « Nettoyons la nature ».

Cette année, ce sont près de 180 kg de déchets divers qui ont été ramassés aux abords du parc par les 60 élèves du collège et leurs enseignants.

Une grainothèque à la Ferme Vernaelde

Le principe de la grainothèque est basé sur le troc : vous venez prendre des graines… en échange de celles que vous apportez ! Vous pouvez prendre des graines au moment où vous en avez besoin et vous engager moralement à en rapporter quand vous en aurez à partager après votre récolte.

Cependant chacun d’entre vous doit s’engager à ne prendre que le nombre de graines que vous pouvez cultiver et à en déposer d’autres le temps venu. Des sachets vous permettront de prendre la quantité dont vous avez besoin.

 

 

2022-09-30T15:49:14+02:0030 septembre, 2022|Catégories : Environnement, Nouveauté|Mots-clés : , , , , , , , , , |

La ville vous prête une caméra thermique

Vous souhaitez repérer les endroits de déperdition dans votre logement ? La ville vous prête une caméra thermique.

En cette période légitime de préoccupation par rapport à la consommation d’énergie, la ville vous prête une caméra thermique qui permet d’identifier avec précision, dans votre logement, les défauts d’isolation (tassements d’isolants, problèmes d’étanchéité…). Avant de rénover, pensez à définir précisément votre projet ! La caméra thermique vous sera prêtée pour 48h en échange d’un chèque de caution.

À noter que la ville a aussi instauré une prime (cumulable avec celle des autres organismes) pour l’installation de panneaux photovoltaïques (éligible aussi en cas d’autoconsommation).

Renseignements et modalités de réservation :
Pôle Environnement Développement Durable
03 28 24 15 41

Face à la crise de l’énergie, la ville réagit

Monsieur le Maire et l’équipe municipale ont déjà mené de nombreuses actions par le passé pour trouver des pistes d’économies (sans jamais toucher aux services proposés aux habitants) lors de la grave situation financière (quasi faillite) découverte en 2008 et héritée de l’ancienne équipe municipale. Aujourd’hui, c’est plus loin encore qu’il faut aller dans le domaine précis de la sobriété énergétique du fait de la conjoncture nationale.

La municipalité met en place des actions  pour faire face à la crise énergétique :

  • Les panneaux lumineux sont éteints la nuit.
  • Le recours au papier est limité dans les services municipaux (le prix de la tonne de papier est passé de 500 à 800 euros).
  • Des économies d’énergie sont réalisées en effectuant des travaux dans les bâtiments, notamment les écoles.
  • L’utilisation des chaufferies est optimisée dans les salles des bâtiments communaux.
  • Les éclairages et les chauffages sont mis en marche en optimisant les temps d’utilisation des bâtiments sportifs.
  • Les systèmes de ventilation sont optimisés en ne démarrant pas trop tôt.
  • Des détecteurs de présence sont mis en place dans nombre d’escaliers et de toilettes des bâtiments pour éviter des éclairages en continu.
  • Un plan pluriannuel de changement des gros équipements (fours dans les cantines, lave-linge…) permet d’acquérir des appareils moins énergivores.
  • L’éclairage public ne sera pas éteint la nuit. La ville a fait le choix de moduler son intensité plutôt que de le couper. Il n’est pas nécessaire d’avoir le même niveau d’éclairage à 20 et à 4h du matin.

En effet, l’éclairage public est un élément de tranquillité publique et de lutte contre l’insécurité. La municipalité va donc augmenter le nombre de variateurs pour équiper encore plus de candélabres qu’aujourd’hui.

 

 

Aller au contenu principal
Aller en haut