Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

propriétaires

La part communale de la taxe foncière n’a pas augmenté

Malgré la non augmentation de la part communale, la taxe foncière peut différer cette année

La part communale de la taxe foncière n’a pas augmenté depuis 14 ans. Et cette année encore, la municipalité n’a pas grossi ses taux. Par contre, depuis 2018, la valeur cadastrale de votre habitation est revalorisée par les impôts selon l’indice des prix à la consommation.

Compte tenu de la reprise de l’inflation, certains propriétaires pourraient voir augmenter – du fait du calcul de l’État et en aucun cas de la part de la commune – la valeur de leur bien et donc le montant de l’impôt foncier.

 

 

Comment la ville lutte contre l’habitat indigne ?

Fléau de nombreuses villes de l’agglomération, l’habitat indigne, qui consiste pour des propriétaires privés à louer des biens ne respectant pas un minimum de confort à des personnes souvent précaires, est l’une des priorités de la ville et de la communauté urbaine.

Depuis plusieurs années, la municipalité a mis en place un plan de lutte contre cet habitat, notamment en étant très vigilante lorsque des maisons anciennes sont vendues et ensuite découpées en plusieurs appartements. Mais aussi au travers de visites sur le terrain par des techniciens, ou encore en refusant dans certains cas de figure la pose de compteurs multiples d’électricité dans des maisons qui ne devraient être qu’une seule habitation au vu de sa surface habitable. La ville n’hésite pas non plus à saisir le règlement sanitaire départemental.

Ce travail se fait en concertation avec les services communautaires, les services sociaux qui peuvent être des lanceurs d’alertes, mais aussi la justice.

2019-02-26T09:26:45+01:0026 février, 2019|Catégories : Divers|Mots-clés : , , , , , |
Aller au contenu principal
Aller en haut