Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

habitation

Impôts locaux : pas d’augmentation des taux par la commune

Impôts locaux 2022 : comment ça marche ?

Désormais, 86 % des Coudekerquois ne paient plus la taxe d’habitation et les 14 % de contribuables encore redevables ont vu cet impôt diminuer de 2/3. Le dernier tiers devrait être supprimé pour l’année 2023. En ce qui concerne la taxe foncière payée par tous les propriétaires, comme déjà précisé, le taux communal n’a pas augmenté.

Si le montant peut différer par rapport à l’an dernier, il s’agit de la revalorisation par l’État et non par la ville car depuis 2018, la taxe foncière est indexée sur l’indice à la consommation. Quand l’inflation est proche de zéro cela ne modifie pas la somme, mais quand l’inflation est forte, comme c’est le cas en ce moment, il peut y avoir une incidence notable.

La part communale de la taxe foncière n’a pas augmenté

Malgré la non augmentation de la part communale, la taxe foncière peut différer cette année

La part communale de la taxe foncière n’a pas augmenté depuis 14 ans. Et cette année encore, la municipalité n’a pas grossi ses taux. Par contre, depuis 2018, la valeur cadastrale de votre habitation est revalorisée par les impôts selon l’indice des prix à la consommation.

Compte tenu de la reprise de l’inflation, certains propriétaires pourraient voir augmenter – du fait du calcul de l’État et en aucun cas de la part de la commune – la valeur de leur bien et donc le montant de l’impôt foncier.

 

 

Objectif : des secouristes dans toutes les rues

Depuis 3 ans, la ville organise dans tous les quartiers, des sessions gratuites de formation au secourisme et aux gestes de premiers secours pour tous les habitants qui le souhaitent. Depuis ce mois d’octobre, les personnes formées (plus de 180 depuis le début des formations) aux premiers secours ont reçu un autocollant édité par la commune « Citoyen Secouriste » qu’ils peuvent coller sur leurs boîtes aux lettres.

Ainsi, en cas de besoin, chaque habitant peut identifier rapidement une habitation dans laquelle quelqu’un pourra apporter son aide en attendant l’arrivée des secours. Ce nouveau dispositif vient compléter celui des défibrillateurs installés partout en ville et la réserve communale de sécurité civile.

 

 

Aller au contenu principal
Aller en haut