Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

Jean-Baptiste Lebas

Pourquoi les arbres n’ont-ils pas été élagués ?

Chaque année, dès le début de septembre, les principaux grands boulevards de la ville qui traversent les quartiers (Jean Jaurès, Jean-Baptiste Lebas et Vauban) bénéficient d’une taille d’élagage au cordeau, permettant la mise en perspective de ces belles artères communales.

Or cette année, vous avez été nombreux à interpeller la municipalité sur les raisons de la non-réalisation de ce toilettage vert à la période habituelle.

La raison est simple : nos arbres ont fortement souffert de la sécheresse de l’été (même si cela ne se voit pas à l’oeil nu au contraire du gazon grillé) et il était donc nécessaire de laisser la nature reprendre ses droits.

L’élagage se déroulera à la période de la Toussaint.

 

 

La ville s’équipe d’un radar anti bruit

La ville s’est équipée d’un radar anti-bruit qui a pour objectif de limiter le bruit lié aux pics de vitesse, aux rodéos et aux pots d’échappement trafiqués. Le seuil du capteur oscille entre 85 et 90 décibels. Au-delà, une oreille rouge s’affiche, indiquant que le véhicule fait trop de bruit.

Le radar est en service sur les grands axes (déplacé chaque semaine) comme la rue Hoche ou l’avenue Jean-Baptiste Lebas. En parallèle, la police municipale effectue des contrôles afin de prévenir et de sensibiliser les conducteurs de véhicules trop bruyants.

À noter que la police municipale de Coudekerque et ses innovations (poste mobile, radar mesurant le bruit) ont été mises a l’honneur sur les ondes internationales au travers d’un reportage radio sur RFI.

Aller au contenu principal
Aller en haut