Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

quartiers

Pourquoi les arbres n’ont-ils pas été élagués ?

Chaque année, dès le début de septembre, les principaux grands boulevards de la ville qui traversent les quartiers (Jean Jaurès, Jean-Baptiste Lebas et Vauban) bénéficient d’une taille d’élagage au cordeau, permettant la mise en perspective de ces belles artères communales.

Or cette année, vous avez été nombreux à interpeller la municipalité sur les raisons de la non-réalisation de ce toilettage vert à la période habituelle.

La raison est simple : nos arbres ont fortement souffert de la sécheresse de l’été (même si cela ne se voit pas à l’oeil nu au contraire du gazon grillé) et il était donc nécessaire de laisser la nature reprendre ses droits.

L’élagage se déroulera à la période de la Toussaint.

 

 

Le petit train touristique ne tournera pas le 22 octobre

Le petit train touristique ne tournera exceptionnellement pas dans les quartiers le samedi 22 octobre 2022 car il se déguise pour la Ferme de l’Horreur les 21 et 22 octobre prochains à la ferme Vernaelde !

 

 

2022-10-14T15:50:39+02:0014 octobre, 2022|Catégories : Divers|Mots-clés : , , , , , , , , , , , , |

Objectif : des secouristes dans toutes les rues

Depuis 3 ans, la ville organise dans tous les quartiers, des sessions gratuites de formation au secourisme et aux gestes de premiers secours pour tous les habitants qui le souhaitent. Depuis ce mois d’octobre, les personnes formées (plus de 180 depuis le début des formations) aux premiers secours ont reçu un autocollant édité par la commune « Citoyen Secouriste » qu’ils peuvent coller sur leurs boîtes aux lettres.

Ainsi, en cas de besoin, chaque habitant peut identifier rapidement une habitation dans laquelle quelqu’un pourra apporter son aide en attendant l’arrivée des secours. Ce nouveau dispositif vient compléter celui des défibrillateurs installés partout en ville et la réserve communale de sécurité civile.

 

 

Coudekerque : ville où il fait bon vivre

Ce n’est un secret pour aucun Coudekerquois : notre commune est de plus en plus agréable à vivre grâce aux nombreux aménagements réalisés dans tous les quartiers.

Pour le seconde année consécutive, notre ville est reconnue par le label « Villes et villages où il fait bon vivre ». Une récompense qui prend en compte le cadre de vie, le fleurissement mais aussi de nombreux autres c comme les équipements disponibles, la tranquillité publique, les espaces verts ou encore la propreté.

Une vraie fierté pour les équipes qui oeuvrent au quotidien !

 

 

Déjà 50 % des demandes des habitants en juin, concrétisées par la municipalité cet été

Au-delà de laisser la parole à ses habitants, notamment lors des 5 réunions publiques organisées dans les quartiers au début de l’été, la municipalité a souhaité mettre en place un budget participatif. Le but est de laisser la population s’exprimer et proposer elle-même des réalisations utiles à tous. 100 000 euros sont donc alloués aux cinq quartiers et peuvent concerner des dispositifs de sécurité, d’embellissement, de confort, etc.

Et la liste de choses à faire s’est considérablement allongée avec ces réunions ; mais de la concertation à la réalisation, il n’y a qu’un pas ! Demandés en juin, réalisés en juillet, 11 nouveaux dispositifs de sécurité pour les piétons ont été mis en place et 19 nouveaux bancs ont été installés dans les squares coudekerquois.

La ville se dote d’une deuxième caméra mobile

Au vu de la réussite liée à l’utilisation d’une première caméra mobile, la municipalité a souhaité en acquérir une deuxième, afin de répondre de manière plus rapide et plus efficace aux sollicitations des habitants.

Depuis juin, la police municipale est équipée d’une deuxième caméra mobile qu’elle utilise en fonction des événements ayant lieu dans les quartiers, ou bien à la demande des habitants. En effet, à la suite de l’achat de la première caméra mobile, les Coudekerquois avaient fait part de leur grande satisfaction et de leur sentiment de sécurité grâce à ce nouveau dispositif plus moderne.

Monsieur le Maire n’a donc pas hésité pour l’acquisition de ce deuxième équipement, afin de rassurer encore plus la population. Ces caméras, faciles à déplacer, sont des dispositifs venant s’ajouter aux caméras fixes de vidéoprotection déjà existantes, et dont la phase 2019 a été installée cet été.

La ville récompensée par le label Ville prudente

Le label national « Ville prudente » a été décerné à la ville de Coudekerque-Branche pour récompenser ses efforts en matière de sécurité routière. La commune est la première du littoral à obtenir cette distinction valorisant les actions menées pour assurer la tranquillité publique des habitants.

Des aménagements routiers dans tous les quartiers

La ville de Coudekerque-Branche a multiplié les efforts en termes d’aménagements routiers ces dernières années et cela est visible dans tous les quartiers. Des zones 30, des ralentisseurs, des pistes cyclables, des panneaux clignotants, de nouveaux candélabres, des barrières et des plots aux entrées des écoles… toutes ces infrastructures sont réalisées en concertation avec les habitants qui sont les premiers à connaître les besoins de sécurisation de leurs routes. La ville est à l’écoute des riverains lors des réunions publiques ou des référents des Voisins Vigilants qui remontent les informations à la mairie. A chaque rénovation de voirie, la sécurité routière est intégrée dans le but de toujours améliorer la tranquillité publique.

 

Et les efforts continuent…

De nouveaux dispositifs vont être installés en ville, comme par exemple :

  • Des ralentisseurs sur la deuxième partie de la rue des Forts.
  • Le passage en zone 30 avec marquage et enduit projeté au sol à l’entrée du lotissement du Grand Steendam et de la ZAC du tennis.
  • L’installation de plusieurs miroirs de circulation dans les rues suivantes : Elus de Nanterre/ Ghesquière, Martyrs de la Résistance/ Ghesquière, Morel/ Hugo, Rabelais/ Vauban, Béranger/ Jules Guesde, du développement/ Béranger.
  • La pose de ralentisseurs rues Gabriel Péri et Gustave Fontaine.
  • L’implantation d’un radar pédagogique supplémentaire.

 

Des actions de sensibilisation auprès des Coudekerquois

La ville, en partenariat avec les agents de la police municipale, mène de nombreuses actions de sensibilisation auprès de la population :

  • Des stages d’initiation à la pratique du vélo ou du scooter dans les écoles et les collèges en partenariat avec l’Adasard.
  • Une action de prévention auprès des élèves de CM1 pour obtenir le permis « A pied, c’est moi qui conduis ».
  • Une animation sous forme de jeu pour faire repasser le code aux seniors.
  • Un contrôle des véhicules (pneus, pollution et éclairage) gratuit proposé en fin d’année par la police municipale.

 

 

Développement du dispositif de vidéoprotection

La municipalité a pour mission de veiller à la tranquillité publique de ses habitants avec la présence de la police municipale mais aussi par l’installation de caméras de vidéoprotection. Lancé il y a 3 ans, le programme de vidéoprotection a permis de sécuriser et de protéger tous les quartiers.

Caméras supplémentaires
Le dispositif de vidéoprotection va être renforcé en 2019 avec le déploiement de 17 nouvelles caméras. Retrouvez ci-dessous la liste des lieux qui ont été retenus et dans lesquels les caméras
vont être installées :

  • le mini-golf du Fort Louis,
  • le parking rue Franklin,
  • le rond-point de la tortue rue de l’Ancienne Mairie,
  • le square Fournier rue Waldeck Rousseau,
  • entre la rue Waldeck Rousseau et le boulevard Vauban,
  • la rue des Platanes,
  • la rue de Provence,
  • le square Raymond Vanoosten,
  • les rues Louis Blanc, Michelet et Saint Venant,
  • le square des marronniers (2 caméras y seront installées),
  • la rue Victor Hugo,
  • autour du secteur Sainte Thérèse et de l’éco quartier.

Un total de 57 caméras
Une fois l’installation de ces 17 caméras durant l’année 2019, le dispositif de vidéoprotection sera composé d’un total de 57 machines auxquelles il faut ajouter la caméra mobile mise en place en 2018. Un programme qui couvre l’ensemble des quartiers et qui permet de veiller à la sécurité de tous les Coudekerquois.

Aller au contenu principal
Aller en haut