Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

sécurité

Les nouveaux aménagements du cimetière

Les récents aménagements du cimetière communal ont été mis à l’honneur au niveau national au travers du magazine des Maires de France. Cette prestigieuse revue a été séduite par la qualité de l’extension, mais aussi par la volonté de Monsieur le Maire de sécuriser le lieu en ajoutant des caméras de surveillance.

Cet équipement vise à lutter contre les vols de fleurs et de plaques déposées sur les concessions. Les deux caméras de surveillance, dont une à 360°, surplombent les 2 hectares du cimetière. Une des caméras est mobile, ce qui la rend imprévisible.

À noter que la ville a présenté ce dispositif de sécurité au trophée territorial du funéraire. Monsieur le maire doit recevoir cette distinction début novembre à Paris.

Une piste de Junicode en cours de réalisation

Coudekerque-Branche accompagne ses jeunes en termes de sécurité routière (permis piéton, journée de la prévention routière, ralentisseurs et signalétiques à proximité des écoles). Afin de poursuivre la travail mené, la commune est en train de créer une piste complètement sécurisée pour l’apprentissage du vélo pour les enfants.

Cette zone d’évolution ouverte à tous, avec panneaux de signalisation du code de la route et marquage au sol, est en cours de réalisation à proximité de la salle Faber dans le Grand Steendam. Elle sera opérationnelle et accessible à tous à partir de courant novembre 2022.

 

Travaux importants dans la salle de sport Jean Zay

Alerté par le club de basket, résident dans cette salle de sport mise à disposition par la municipalité, d’un problème de bardage qui se désolidarisait du bâtiment, la ville a mené des investigations techniques plus poussées en mandatant une expertise durant l’été. Les conclusions de cette étude, transmises au mois de septembre, indiquent que les travaux à mener sont plus bien plus lourds que le simple bardage évoqué, notamment avec l’apparition d’une fissure notable dans le mur.

Ce chantier important et non prévu, qui est estimé aux environs de 100 000 € va débuter début octobre, car Monsieur le Maire ne veut pas lésiner avec la sécurité.

Il sera réalisé en trois phases successives pour réduire au strict minimum les périodes de fermeture de l’équipement sportif. C’est un coup dur pour la salle municipale Jean Zay qui a déjà fait l’objet de nombreux travaux comme, par exemple, ses accès extérieurs, ses parkings, des travaux de toitures et chaudière ou encore récemment les sanitaires et les vestiaires.

 

 

Objectif : des secouristes dans toutes les rues

Depuis 3 ans, la ville organise dans tous les quartiers, des sessions gratuites de formation au secourisme et aux gestes de premiers secours pour tous les habitants qui le souhaitent. Depuis ce mois d’octobre, les personnes formées (plus de 180 depuis le début des formations) aux premiers secours ont reçu un autocollant édité par la commune « Citoyen Secouriste » qu’ils peuvent coller sur leurs boîtes aux lettres.

Ainsi, en cas de besoin, chaque habitant peut identifier rapidement une habitation dans laquelle quelqu’un pourra apporter son aide en attendant l’arrivée des secours. Ce nouveau dispositif vient compléter celui des défibrillateurs installés partout en ville et la réserve communale de sécurité civile.

 

 

Un arrêté pour réglementer le démarchage à domicile

Après avoir constaté une intensification du démarchage à domicile durant l’été 2020, Monsieur le Maire, en concertation avec la police municipale, a mis en place un arrêté concernant le démarchage à domicile afin de garantir la sécurité publique des Coudekerquois, notamment des personnes les plus vulnérables.

Une identification obligatoire au préalable
Suite à l’arrêté mis en place par la ville, les sociétés ou entreprises, qui souhaitent réaliser du démarchage à domicile, doivent s’identifier au préalable auprès de la police municipale ou de la mairie. Chaque société est tenue de présenter l’autorisation officielle remise par la mairie afin de garantir la fiabilité de leur action. A noter que les démarchages à domicile sont strictement interdits dans les lieux de vie collectifs pour personnes âgées ou dépendantes.

Une attestation précisant l’accord de la municipalité
Suite à l’identification précise de la société, la mairie remet une attestation précisant l’accord et les conditions spécifiques éventuelles liées à cette autorisation. Tout démarchage non déclaré au préalable fera l’objet d’une interruption d’activités sur la commune et les prospecteurs s’exposent à une contravention.

Un partenariat avec les habitants
Les habitants, qui s’estiment victimes de pratiques commerciales déloyales, agressives ou encore d’usurpation manifeste d’identité de la part de démarcheurs.

* la police municipale au 03 28 61 30 45
* ou la mairie au 03 28 29 25 25

Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’arrêté sur le site internet de la ville.

INFORMATION : des stickers sont à disposition à l’accueil de l’Hôtel de ville.

Déjà 50 % des demandes des habitants en juin, concrétisées par la municipalité cet été

Au-delà de laisser la parole à ses habitants, notamment lors des 5 réunions publiques organisées dans les quartiers au début de l’été, la municipalité a souhaité mettre en place un budget participatif. Le but est de laisser la population s’exprimer et proposer elle-même des réalisations utiles à tous. 100 000 euros sont donc alloués aux cinq quartiers et peuvent concerner des dispositifs de sécurité, d’embellissement, de confort, etc.

Et la liste de choses à faire s’est considérablement allongée avec ces réunions ; mais de la concertation à la réalisation, il n’y a qu’un pas ! Demandés en juin, réalisés en juillet, 11 nouveaux dispositifs de sécurité pour les piétons ont été mis en place et 19 nouveaux bancs ont été installés dans les squares coudekerquois.

L’équipe de la police municipale se renforce

Afin d’offrir toujours plus de sécurité à ses habitants, un septième agent de surveillance de la voie publique (ASVP) sera recruté au sein de la police municipale de Coudekerque-Branche.

L’équipe comptera alors 12 agents, répartis comme suit : 3 policiers municipaux, 7 ASVP, 1 médiateur et 1 secrétaire.

La police municipale est joignable au 0 800 00 59 00 (n°vert) et au 03 28 61 30 45. Vous pouvez aussi vous rendre au poste (2 rue Gabriel Péri).

La ville se dote d’une deuxième caméra mobile

Au vu de la réussite liée à l’utilisation d’une première caméra mobile, la municipalité a souhaité en acquérir une deuxième, afin de répondre de manière plus rapide et plus efficace aux sollicitations des habitants.

Depuis juin, la police municipale est équipée d’une deuxième caméra mobile qu’elle utilise en fonction des événements ayant lieu dans les quartiers, ou bien à la demande des habitants. En effet, à la suite de l’achat de la première caméra mobile, les Coudekerquois avaient fait part de leur grande satisfaction et de leur sentiment de sécurité grâce à ce nouveau dispositif plus moderne.

Monsieur le Maire n’a donc pas hésité pour l’acquisition de ce deuxième équipement, afin de rassurer encore plus la population. Ces caméras, faciles à déplacer, sont des dispositifs venant s’ajouter aux caméras fixes de vidéoprotection déjà existantes, et dont la phase 2019 a été installée cet été.

Coud’œil sur les travaux en ville

La cité du Hérisson poursuit sa mue avec des travaux divers dans tous les quartiers. L’objectif est d’offrir une ville toujours plus agréable à vivre aux Coudekerquois et de donner un coud’neuf à certains établissements publics.

Espace Jean Vilar
Durant le mois de mars les travaux de rénovation et de modernisation de la grande salle du bas de l’espace Jean Vilar (la salle Bruegel ) se sont déroulés et se pro-longeront pendant le mois d’avril.

Berges du canal de Bergues
La plus grande partie de la voirie et de la promenade vélos et piétons est réalisés et les mâts d’éclairage public ont été implantés. Les berges seront, elles, en travaux jusqu’au mois de juin pour permettre de profiter tout l’été d’un bord à canal aménagés de plus de 3 km.

Square des marronniers
Les travaux du square des marronniers ont repris ! La livraison est prévue au printemps pour pouvoir profiter des jeux d’eau durant la belle période.

Pont Saint Georges
Les travaux du pont Saint Georges se termineront fin avril.

Place Carbon
L’éclairage de la place Carbon et la pomme géante en mobilier urbain seront posés dans la première quinzaine d’avril, terminant ainsi quasiment la réhabilitation complète de cette place dans le Vieux Coudekerque.

Bibliothèque de l’école Van Gogh complètement repeinte

La bibliothèque de l’école Van Gogh a été entièrement repeinte pour accueillir les petits Coudekerquois dans un lieu plus chatoyant.

Espace Salengro
Suite à la réunion organisée par Monsieur le Maire avec les usagers, parents d’élèves et utilisateurs réguliers du bâtiment, l’espace Salengro va bénéficier de grands travaux de rénovation. Seront concernés : l’accès au foyer et à la périscolaire, le changement des fenêtres et des portes, le nouveau mobilier pour la cantine, la peinture, le confort thermique et acoustique, un réaménagement complet du petit jardin.

La ville allie sécurité et originalité
La ville a investi dans des matblocks pour assurer la sécurité des événements comme le carnaval.

Développement du dispositif de vidéoprotection

La municipalité a pour mission de veiller à la tranquillité publique de ses habitants avec la présence de la police municipale mais aussi par l’installation de caméras de vidéoprotection. Lancé il y a 3 ans, le programme de vidéoprotection a permis de sécuriser et de protéger tous les quartiers.

Caméras supplémentaires
Le dispositif de vidéoprotection va être renforcé en 2019 avec le déploiement de 17 nouvelles caméras. Retrouvez ci-dessous la liste des lieux qui ont été retenus et dans lesquels les caméras
vont être installées :

  • le mini-golf du Fort Louis,
  • le parking rue Franklin,
  • le rond-point de la tortue rue de l’Ancienne Mairie,
  • le square Fournier rue Waldeck Rousseau,
  • entre la rue Waldeck Rousseau et le boulevard Vauban,
  • la rue des Platanes,
  • la rue de Provence,
  • le square Raymond Vanoosten,
  • les rues Louis Blanc, Michelet et Saint Venant,
  • le square des marronniers (2 caméras y seront installées),
  • la rue Victor Hugo,
  • autour du secteur Sainte Thérèse et de l’éco quartier.

Un total de 57 caméras
Une fois l’installation de ces 17 caméras durant l’année 2019, le dispositif de vidéoprotection sera composé d’un total de 57 machines auxquelles il faut ajouter la caméra mobile mise en place en 2018. Un programme qui couvre l’ensemble des quartiers et qui permet de veiller à la sécurité de tous les Coudekerquois.

Aller au contenu principal
Aller en haut