Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

secours

Travaux rues des Arts et Blanqui

En 2022, ce sont 6 rues qui ont bénéficié de travaux de rénovation et de l’implantation de nouveaux candélabres pour assurer la tranquillité publique d’une part et une circulation plus apaisée de l’autre.

La rénovation de la rue des Arts et de la rue Blanqui (entre la rue Pasteur et la rue des Arts dans cette première phase) est très attendue.

Les travaux vont démarrer dès le 7 novembre, selon le planning ci-dessous :

  • 7 novembre – 2 décembre : assainissement rue des Arts
  • 16 janvier – 24 février : eau potable et assainissement rue Blanqui + eau potable rue des Arts
  • Mars – avril : voirie (chaussée et trottoirs) et éclairage rues des Arts et Blanqui

Comme il le fait à chaque fois pour les projets majeurs, le maire a réuni les habitants. Les riverains de la rue Blanqui ont ainsi été concertés sur le stationnement dans la rue et ont décidé qu’il serait côté impair, en conservant le double sens de circulation (capital pour la rapidité d’intervention des pompiers). La présence du Centre de secours rue des Arts est d’ailleurs un enjeu majeur et évidemment, la rue restera en permanence accessible aux véhicules de secours.

Les commerces, à la fois ceux près de la mairie (La Cuis’in, Bella Dona, Anis coiffure et Ambiance Cuisine) que celui au milieu de la rue (le centre d’optique et d’audition Ecouter Voir) resteront eux aussi accessibles pendant les travaux.

Pendant le chantier, des déviations seront mises en place pour permettre de laisser l’accès libre à la place du Bicentenaire notamment (via la rue Jean Bart). Concernant la ligne de bus C5, l’arrêt République sera parfois inaccessible dans le sens Vieux Coudekerque vers Sainte-Germaine et les usagers devront rejoindre l’arrêt Blanqui.

À noter que ces travaux vont englober également l’arrière de la mairie et que la ville en profitera pour changer l’éclairage public, dans la même perspective que ce qui a été fait rue Ghesquière.

 

 

Objectif : des secouristes dans toutes les rues

Depuis 3 ans, la ville organise dans tous les quartiers, des sessions gratuites de formation au secourisme et aux gestes de premiers secours pour tous les habitants qui le souhaitent. Depuis ce mois d’octobre, les personnes formées (plus de 180 depuis le début des formations) aux premiers secours ont reçu un autocollant édité par la commune « Citoyen Secouriste » qu’ils peuvent coller sur leurs boîtes aux lettres.

Ainsi, en cas de besoin, chaque habitant peut identifier rapidement une habitation dans laquelle quelqu’un pourra apporter son aide en attendant l’arrivée des secours. Ce nouveau dispositif vient compléter celui des défibrillateurs installés partout en ville et la réserve communale de sécurité civile.

 

 

Aller au contenu principal
Aller en haut