Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

protéger

Stop au démarchage à domicile

Face au démarchage à domicile, la ville a décidé d’agir pour protéger ses concitoyens. Tout d’abord en infligeant des sanctions aux prospecteurs qui n’auraient pas déclaré l’activité auparavant à la police municipale, puis en proposant aux habitants d’exprimer clairement leur avis en apposant un sticker « Démarcheurs non merci ! » sur leur boîte aux lettres.

Le démarchage et la quête à domicile sont des pratiques encadrées et réglementées. Mais parfois, les techniques de vente de certains démarcheurs peu scrupuleux (discours bien rôdé pour mettre en confiance avant de vous forcer la main pour signer) peuvent s’avérer abusives et vous placer dans des situations inconfortables, voire dangereuses.

Tout démarchage ou quête non déclarés fera l’objet d’une interruption d’activité sur la commune et d’une contravention dressée par la police municipale. Dès aujourd’hui, les Coudekerquois peuvent s’opposer à cette pratique en apposant un sticker « Démarcheurs non merci ! » sur leur boîte aux lettres (disponible gratuitement à l’Hôtel de ville).

Sachez que trois dispositions légales protègent le consommateur face à ce genre d’activités :

  • Un délai de rétraction de 14 jours ;
  • Si vente il y a, elle doit faire l’objet d’un contrat écrit dont un exemplaire sera remis au consommateur ;
  • Il est interdit, pour le démarcheur, de percevoir une quelconque contrepartie financière pendant le délai de rétraction du consommateur.

 

 

Développement du dispositif de vidéoprotection

La municipalité a pour mission de veiller à la tranquillité publique de ses habitants avec la présence de la police municipale mais aussi par l’installation de caméras de vidéoprotection. Lancé il y a 3 ans, le programme de vidéoprotection a permis de sécuriser et de protéger tous les quartiers.

Caméras supplémentaires
Le dispositif de vidéoprotection va être renforcé en 2019 avec le déploiement de 17 nouvelles caméras. Retrouvez ci-dessous la liste des lieux qui ont été retenus et dans lesquels les caméras
vont être installées :

  • le mini-golf du Fort Louis,
  • le parking rue Franklin,
  • le rond-point de la tortue rue de l’Ancienne Mairie,
  • le square Fournier rue Waldeck Rousseau,
  • entre la rue Waldeck Rousseau et le boulevard Vauban,
  • la rue des Platanes,
  • la rue de Provence,
  • le square Raymond Vanoosten,
  • les rues Louis Blanc, Michelet et Saint Venant,
  • le square des marronniers (2 caméras y seront installées),
  • la rue Victor Hugo,
  • autour du secteur Sainte Thérèse et de l’éco quartier.

Un total de 57 caméras
Une fois l’installation de ces 17 caméras durant l’année 2019, le dispositif de vidéoprotection sera composé d’un total de 57 machines auxquelles il faut ajouter la caméra mobile mise en place en 2018. Un programme qui couvre l’ensemble des quartiers et qui permet de veiller à la sécurité de tous les Coudekerquois.

Aller au contenu principal
Aller en haut