Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

Développement

Déploiement des bornes de recharge électrique

2 nouvelles bornes de recharge pour véhicules électriques

Chose promise, chose due, Monsieur le Maire continue d’aider au développement de l’installation de bornes de recharge pour les véhicules électriques.

Déjà présentes sur le parking du Aldi (route de Bergues), deux bornes supplémentaires ont été installées au niveau de la rue des Forts, à l’intersection avec le magasin Cora.

La ville vous prête une caméra thermique

Vous souhaitez repérer les endroits de déperdition dans votre logement ? La ville vous prête une caméra thermique.

En cette période légitime de préoccupation par rapport à la consommation d’énergie, la ville vous prête une caméra thermique qui permet d’identifier avec précision, dans votre logement, les défauts d’isolation (tassements d’isolants, problèmes d’étanchéité…). Avant de rénover, pensez à définir précisément votre projet ! La caméra thermique vous sera prêtée pour 48h en échange d’un chèque de caution.

À noter que la ville a aussi instauré une prime (cumulable avec celle des autres organismes) pour l’installation de panneaux photovoltaïques (éligible aussi en cas d’autoconsommation).

Renseignements et modalités de réservation :
Pôle Environnement Développement Durable
03 28 24 15 41

L’école d’aujourd’hui fera la société de demain

Convaincu depuis toujours, de par ma formation, mais aussi au travers de mon engagement de politique locale, que la transformation de notre société passe d’abord par le renforcement du socle commun qu’est l’école.

“La ville de Coudekerque-Branche investit chaque année pour l’éducation de nos jeunes et cela représente jusqu’à 25 % des dépenses globales du budget communal : un euro sur quatre dépensé est à destination de nos enfants qui représentent notre avenir.”

Cela passe bien sûr par la partie la plus visible : les nombreux travaux d’été qui sont menés dans les établissements scolaires propriétés de la commune (17 écoles !), mais aussi par les nombreuses actions, tout au long de l’année (au nombre de 42 ! Qui dit mieux ?), proposées aux enseignants et prises en charge par la ville : les éducateurs sportifs mis à disposition, des animateurs municipaux pour sensibiliser à l’écologie urbaine et au développement durable, un professeur de « coding » pris en charge par la ville et beaucoup d’autres exemples.

“Numérique, alimentation, préserver la planète… L’école, c’est aussi l’occasion de s’ouvrir à ce monde de transition”

Si je devais revenir sur un seul exemple qui traduit ce temps d’avance pour faire l’école de demain c’est la mise en place du « coding », après un essai concluant dans plusieurs écoles l’année dernière, pour toutes les écoles élémentaires dès cette rentrée de septembre.

Le « coding » c’est l’apprentissage par le jeu du codage informatique et de la robotique. Dans certains pays anglo-saxons il est obligatoire au programme dès la classe de CP, chez nous en France, Il est obligatoire à partir du collège.

“Pour rattraper ce temps perdu par rapport aux pays voisins, la ville de Coudekerque-Branche porte elle-même ses projets d’initiation au « coding » afin que nos enfants soient armés pour les métiers de demain.”

En effet, avec la digitalisation de l’économie, une grande partie des métiers de nos enfants ne sont pas encore connus aujourd’hui, mais cela passe obligatoirement par la bonne maîtrise de l’outil de programmation informatique mais aussi les ateliers linguistiques pour apprendre gratuitement l’anglais et le néerlandais. Voilà concrètement ce que signifie agir pour l’avenir des écoles et de nos enfants.

La nature, c’est bon pour la santé et la réussite éducative

Alimentation locale, bio et circuits courts à un tarif accessible à tous, promotion de l’activité physique, sensibilisation à la nature et prévention des conduites addictives chez l’enfant, la municipalité s’attèle aussi à préserver la santé de nos écoliers.

Je vous souhaite à toutes et à tous et à toutes une belle rentrée.

 

 

La grande maison privée abandonnée rue des forts rachetée par la ville

La transformation de la rue des Forts est active depuis plus de six ans : réaménagement des 3,6 km de berges, de la voirie et de l’éclairage, développement du pôle santé, renforcement de l’attractivité du Parc du Fort Louis, rénovation des équipements sportifs, la rue des Forts est devenue la vitrine du savoir-faire coudekerquois.

Restait toutefois un point noir : la maison abandonnée, entre le stade et le Parc. Cette maison privée et son grand terrain (près de 2 hectares) étaient à l’abandon depuis une dizaine d’années.

La ville a enfin réussi à la racheter, ce qui permettra de transformer également ce secteur.

 

 

Développement du dispositif de vidéoprotection

La municipalité a pour mission de veiller à la tranquillité publique de ses habitants avec la présence de la police municipale mais aussi par l’installation de caméras de vidéoprotection. Lancé il y a 3 ans, le programme de vidéoprotection a permis de sécuriser et de protéger tous les quartiers.

Caméras supplémentaires
Le dispositif de vidéoprotection va être renforcé en 2019 avec le déploiement de 17 nouvelles caméras. Retrouvez ci-dessous la liste des lieux qui ont été retenus et dans lesquels les caméras
vont être installées :

  • le mini-golf du Fort Louis,
  • le parking rue Franklin,
  • le rond-point de la tortue rue de l’Ancienne Mairie,
  • le square Fournier rue Waldeck Rousseau,
  • entre la rue Waldeck Rousseau et le boulevard Vauban,
  • la rue des Platanes,
  • la rue de Provence,
  • le square Raymond Vanoosten,
  • les rues Louis Blanc, Michelet et Saint Venant,
  • le square des marronniers (2 caméras y seront installées),
  • la rue Victor Hugo,
  • autour du secteur Sainte Thérèse et de l’éco quartier.

Un total de 57 caméras
Une fois l’installation de ces 17 caméras durant l’année 2019, le dispositif de vidéoprotection sera composé d’un total de 57 machines auxquelles il faut ajouter la caméra mobile mise en place en 2018. Un programme qui couvre l’ensemble des quartiers et qui permet de veiller à la sécurité de tous les Coudekerquois.

Aller au contenu principal
Aller en haut