Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

parc du Fort Louis

Notre quotidien, c’est d’améliorer le vôtre

Pour avoir su partager avec vous vos impressions lors de la grande brocante et de la Fête de la Nature que nous avons réussi à maintenir tout en l’adaptant au protocole sanitaire en vigueur, j’ai pu mesurer ô combien vous étiez satisfaits que la ville ne cède pas aux annulations quand cela est possible.

Beaucoup d’entre vous m’ont remercié d’avoir organisé la manifestation et m’ont dit combien la peur de l’isolement, la peur de ne plus voir l’autre, était grande !

C’est pour cela, que même si nous adaptons quasiment le quotidien en fonction des décisions préfectorales, nous faisons tout pour continuer de faire vivre notre ville en maintenant, dès que possible, les activités, les animations ou encore nos pratiques festives.

“À Coudekerque-Branche, on fait en sorte que les Coudekerquois se sentent bien dans leur ville. Et d’ailleurs, on se sent bien dans notre commune !”

Je remercie d’ailleurs, l’ensemble des acteurs de la commune que ce soient le personnel communal, les élus, les associations, les bénévoles, les présidents des clubs sportifs, puisque tous ensemble nous faisons des efforts pour réussir ce challenge difficile.

Pour exemple, malgré l’annulation du grand concert, jamais une Fête de la Nature n’a entraîné autant de débauche d’énergie de la part de l’organisation pour faire en sorte que la fête soit réussie dans les meilleures conditions.

C’est important pour nous de garantir cette qualité de ville, cette qualité de vie à Coudekerque-Branche, car comme vous avez pu le remarquer, le monde de maintenant s’éternise et il devient de plus en plus rude. Notre société connaît un soubresaut économique lié à la crise sanitaire et l’on doit craindre de nombreuses difficultés sociales.

À nous de changer de logiciel, à nous de changer de système pour surmonter le modèle dépassé et réussir à réécrire celui d’aujourd’hui. Je suis convaincu que cela passera d’abord par l’échelon des territoires et des communes. Si nous nous lâchons, derrière il n’y a plus personne.

“Le monde de maintenant s’éternise et il devient plus rude, alors changeons-le !”

 

 

Agir pour les personnes handicapées

La ville de Coudekerque-Branche s’est engagée à rendre accessible l’ensemble des bâtiments communaux à tous. Pour ce faire, elle a élaboré un Agenda d’Accessibilité Programmée pour se mettre en conformité, que vous pouvez retrouver sur le site internet de la commune.

Et aussi…

  • 10 squares réaménagés et rendus accessibles.
  • Installation au parc du Fort Louis (unique sur le littoral) d’une aire de jeux pour enfants à mobilité réduite et en fauteuil.
  • 1 million d’euros sur 9 ans dédié à la mise en accessibilité de tous les bâtiments communaux en ville.
  • Poursuite de la mise aux normes des installations ouvertes.
  • Subventions et soutien à la création de sections handisports dans les clubs sportifs de la ville (12 sections handisport ont été créées).
  • Création au manège équestre communal de la section handi équitation (une première dans l’agglomération).
  • Création d’une classe d’inclusion (accueil à l’école Queneau des enfants de l’institut d’éducation motrice Jacques Collache).
  • Partenariat avec l’Institut d’Education Motrice Jacques Collache.
  • 15 enfants handicapés accueillis en moyenne dans nos centres aérés.
  • Intégration dans tous les nouveaux projets de logements communaux d’un pourcentage d’habitations permettant l’accueil de personnes à mobilité réduite.
Aller au contenu principal
Aller en haut