Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

rue des Forts

Déploiement des bornes de recharge électrique

2 nouvelles bornes de recharge pour véhicules électriques

Chose promise, chose due, Monsieur le Maire continue d’aider au développement de l’installation de bornes de recharge pour les véhicules électriques.

Déjà présentes sur le parking du Aldi (route de Bergues), deux bornes supplémentaires ont été installées au niveau de la rue des Forts, à l’intersection avec le magasin Cora.

Rejoignez le handball club coudekerquois !

Les jeunes handballeurs coudekerquois ont profité du monde présent au salon du sport mais aussi au parc pour aller à la rencontre des automobilistes et de leurs véhicules tout le long de la rue des Forts (2 km quand même !) pour présenter le club de hand de Coudekerque-Branche avec bonne humeur et sympathie.

Bravo pour l’initiative !

La grande maison privée abandonnée rue des forts rachetée par la ville

La transformation de la rue des Forts est active depuis plus de six ans : réaménagement des 3,6 km de berges, de la voirie et de l’éclairage, développement du pôle santé, renforcement de l’attractivité du Parc du Fort Louis, rénovation des équipements sportifs, la rue des Forts est devenue la vitrine du savoir-faire coudekerquois.

Restait toutefois un point noir : la maison abandonnée, entre le stade et le Parc. Cette maison privée et son grand terrain (près de 2 hectares) étaient à l’abandon depuis une dizaine d’années.

La ville a enfin réussi à la racheter, ce qui permettra de transformer également ce secteur.

 

 

Notre quotidien, c’est d’améliorer le vôtre

Pour avoir su partager avec vous vos impressions lors de la grande brocante et de la Fête de la Nature que nous avons réussi à maintenir tout en l’adaptant au protocole sanitaire en vigueur, j’ai pu mesurer ô combien vous étiez satisfaits que la ville ne cède pas aux annulations quand cela est possible.

Beaucoup d’entre vous m’ont remercié d’avoir organisé la manifestation et m’ont dit combien la peur de l’isolement, la peur de ne plus voir l’autre, était grande !

C’est pour cela, que même si nous adaptons quasiment le quotidien en fonction des décisions préfectorales, nous faisons tout pour continuer de faire vivre notre ville en maintenant, dès que possible, les activités, les animations ou encore nos pratiques festives.

“À Coudekerque-Branche, on fait en sorte que les Coudekerquois se sentent bien dans leur ville. Et d’ailleurs, on se sent bien dans notre commune !”

Je remercie d’ailleurs, l’ensemble des acteurs de la commune que ce soient le personnel communal, les élus, les associations, les bénévoles, les présidents des clubs sportifs, puisque tous ensemble nous faisons des efforts pour réussir ce challenge difficile.

Pour exemple, malgré l’annulation du grand concert, jamais une Fête de la Nature n’a entraîné autant de débauche d’énergie de la part de l’organisation pour faire en sorte que la fête soit réussie dans les meilleures conditions.

C’est important pour nous de garantir cette qualité de ville, cette qualité de vie à Coudekerque-Branche, car comme vous avez pu le remarquer, le monde de maintenant s’éternise et il devient de plus en plus rude. Notre société connaît un soubresaut économique lié à la crise sanitaire et l’on doit craindre de nombreuses difficultés sociales.

À nous de changer de logiciel, à nous de changer de système pour surmonter le modèle dépassé et réussir à réécrire celui d’aujourd’hui. Je suis convaincu que cela passera d’abord par l’échelon des territoires et des communes. Si nous nous lâchons, derrière il n’y a plus personne.

“Le monde de maintenant s’éternise et il devient plus rude, alors changeons-le !”

 

 

Le plus grand centre ophtalmologique

Ce n’est plus à prouver, la ville prend soin de ses habitants. Cela passe par la mise en place de dispositifs santé comme les récrés fruitées, les formations aux premiers secours ou le sport sur ordonnance. Et pour accueillir toujours plus de professionnels de santé, de nouveaux projets de centres médicaux voient le jour, à l’instar de la Place de la Vision, unique sur la Côte d’Opale.

Avec une première pierre posée le 12 octobre dernier, le futur centre ophtalmologique devrait ouvrir ses portes à la fin de l’année 2020.

8 professionnels de santé, ophtalmologues et chirurgiens des yeux, se partageront les 1 000 m2 du bâtiment, qui sera construit rue des Forts, devant la Clinique de Flandre. Au-delà des consultations ophtalmologiques, la Place de la Vision proposera du laser pour les opérations de la cataracte mais aussi de la chirurgie esthétique.

Ce centre devrait, enfin, permettre de réduire les délais d’attente pour obtenir un rendez-vous sur le territoire. Espérons que le début des consultations démarre un peu plus tôt ; en tout cas, la municipalité met tout en œuvre pour cela.

 

 

 

 

La ville récompensée par le label Ville prudente

Le label national « Ville prudente » a été décerné à la ville de Coudekerque-Branche pour récompenser ses efforts en matière de sécurité routière. La commune est la première du littoral à obtenir cette distinction valorisant les actions menées pour assurer la tranquillité publique des habitants.

Des aménagements routiers dans tous les quartiers

La ville de Coudekerque-Branche a multiplié les efforts en termes d’aménagements routiers ces dernières années et cela est visible dans tous les quartiers. Des zones 30, des ralentisseurs, des pistes cyclables, des panneaux clignotants, de nouveaux candélabres, des barrières et des plots aux entrées des écoles… toutes ces infrastructures sont réalisées en concertation avec les habitants qui sont les premiers à connaître les besoins de sécurisation de leurs routes. La ville est à l’écoute des riverains lors des réunions publiques ou des référents des Voisins Vigilants qui remontent les informations à la mairie. A chaque rénovation de voirie, la sécurité routière est intégrée dans le but de toujours améliorer la tranquillité publique.

 

Et les efforts continuent…

De nouveaux dispositifs vont être installés en ville, comme par exemple :

  • Des ralentisseurs sur la deuxième partie de la rue des Forts.
  • Le passage en zone 30 avec marquage et enduit projeté au sol à l’entrée du lotissement du Grand Steendam et de la ZAC du tennis.
  • L’installation de plusieurs miroirs de circulation dans les rues suivantes : Elus de Nanterre/ Ghesquière, Martyrs de la Résistance/ Ghesquière, Morel/ Hugo, Rabelais/ Vauban, Béranger/ Jules Guesde, du développement/ Béranger.
  • La pose de ralentisseurs rues Gabriel Péri et Gustave Fontaine.
  • L’implantation d’un radar pédagogique supplémentaire.

 

Des actions de sensibilisation auprès des Coudekerquois

La ville, en partenariat avec les agents de la police municipale, mène de nombreuses actions de sensibilisation auprès de la population :

  • Des stages d’initiation à la pratique du vélo ou du scooter dans les écoles et les collèges en partenariat avec l’Adasard.
  • Une action de prévention auprès des élèves de CM1 pour obtenir le permis « A pied, c’est moi qui conduis ».
  • Une animation sous forme de jeu pour faire repasser le code aux seniors.
  • Un contrôle des véhicules (pneus, pollution et éclairage) gratuit proposé en fin d’année par la police municipale.

 

 

Aller au contenu principal
Aller en haut