Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

bénévoles

Sportifs et bénévoles mis à l’honneur

Sportifs et bénévoles mis à l’honneur lors du salon Hériss’sport

Tennis de table TTCK
David Bourdon et Ilana N’Guyen, vice-champion de France par équipe

Élan Nautique Coudekerquois
Luka Robin, finaliste au championnat de France
Hervé Tielie et Gérard Cousin, vice-champion de France

CACB (athlétisme)
Adam Acket, 2 top 5 à deux championnats de France

Cercle d’Escrime Coudekerquois
Théophane Delaporte, finaliste régional

Élan Gymnique Coudekerquois
Théo Demazières, champion régional et 3ème au championnat de France
Martine Cappon, engagement dans l’association depuis 44 ans

Jazz Night
Isabelle Legrand, engagement dans l’association depuis 20 ans

Judo Club Coudekerquois
Maurine Simon, 5ème au championnat de France 1ère division
Éric Schillewaert, 2ème au championnat du monde vétérans
Mathieu, 7ème au championnat de France 3ème division

USC Cyclisme
Raymond Caignez, engagement dans l’association depuis plus de 30 ans

Coud’chapeau aux bénévoles du Centre social

Pour célébrer les 50 ans du Centre social Josette Bulté comme il se doit, de nombreux bénévoles ont donné un grand coud’pouce, en plus du personnel. La municipalité remercie chaleureusement toutes les personnes impliquées pour ce bel événement.

Deux bénévoles, Christine Maréchal et Marianne Becuwe, se sont largement impliquées pour retracer l’histoire du Centre social Bulté : Christine Maréchal, animatrice bénévole et enseignante à la retraite, a retracé l’historique complet du quartier de Steendam ainsi que de la ville en passant par l’ouverture du Centre social en 1972.

Au total, huit bénévoles se sont investis sur ce projet, depuis janvier 2022. Marianne Becuwe, animatrice numérique, a créé une BD numérique avec l’aide de Christine Maréchal. Dans cette BD, vous retrouvez des images d’archives qui retracent l’histoire du Centre social ainsi que des images des personnes ayant fait vivre le centre.

Notre quotidien, c’est d’améliorer le vôtre

Pour avoir su partager avec vous vos impressions lors de la grande brocante et de la Fête de la Nature que nous avons réussi à maintenir tout en l’adaptant au protocole sanitaire en vigueur, j’ai pu mesurer ô combien vous étiez satisfaits que la ville ne cède pas aux annulations quand cela est possible.

Beaucoup d’entre vous m’ont remercié d’avoir organisé la manifestation et m’ont dit combien la peur de l’isolement, la peur de ne plus voir l’autre, était grande !

C’est pour cela, que même si nous adaptons quasiment le quotidien en fonction des décisions préfectorales, nous faisons tout pour continuer de faire vivre notre ville en maintenant, dès que possible, les activités, les animations ou encore nos pratiques festives.

“À Coudekerque-Branche, on fait en sorte que les Coudekerquois se sentent bien dans leur ville. Et d’ailleurs, on se sent bien dans notre commune !”

Je remercie d’ailleurs, l’ensemble des acteurs de la commune que ce soient le personnel communal, les élus, les associations, les bénévoles, les présidents des clubs sportifs, puisque tous ensemble nous faisons des efforts pour réussir ce challenge difficile.

Pour exemple, malgré l’annulation du grand concert, jamais une Fête de la Nature n’a entraîné autant de débauche d’énergie de la part de l’organisation pour faire en sorte que la fête soit réussie dans les meilleures conditions.

C’est important pour nous de garantir cette qualité de ville, cette qualité de vie à Coudekerque-Branche, car comme vous avez pu le remarquer, le monde de maintenant s’éternise et il devient de plus en plus rude. Notre société connaît un soubresaut économique lié à la crise sanitaire et l’on doit craindre de nombreuses difficultés sociales.

À nous de changer de logiciel, à nous de changer de système pour surmonter le modèle dépassé et réussir à réécrire celui d’aujourd’hui. Je suis convaincu que cela passera d’abord par l’échelon des territoires et des communes. Si nous nous lâchons, derrière il n’y a plus personne.

“Le monde de maintenant s’éternise et il devient plus rude, alors changeons-le !”

 

 

Champions et bénévoles récompensés lors du salon du sport

A l’occasion du salon de la rentrée sportive, le Hériss’sport, des sportifs ou bénévoles coudekerquois ont été mis à l’honneur par la municipalité.

Monsieur le Maire a mis à l’honneur des bénévoles et des sportifs coudekerquois à l’occasion du salon Hériss’sport. Félicitations à :

  •  Pierre Acs, bénévole de l’ALCB Basket, arbitre pendant plus de 20 ans et entraîneur depuis 2004 (17 années)
  • Pascal Houdot, sportif de l’USC Cyclisme, qui a parcouru 2 600 km sans assistance de Mandelieu au Touquet
  • Théo Singier, sportif du CACB, champion de France junior UGSEL à Flers
  • Babeth Fay, bénévole de l’association Hayme récompensée pour son investissement
  • Mathieu Carpentier, bénévole du Handball Club Coudekerquois, membre du club depuis plus de 25 ans comme joueur puis comme entraîneur des -13 et des seniors féminines
  • Daniel Pacaux, bénévole au tennis club, vice-président et membre depuis 1982 (création du club)
  • Michel Dewaele, bénévole au CTCB Cyclotouriste, membre du club depuis 35 ans et trésorier du club
  • Quentin Racine, sportif du Judo Club Coudekerquois, 3ème demi-finale au championnat de France, qualifié pour le championnat de France 1ère division
  • Équipe cadet masculine du Judo Club Coudekerquois, vice-championne régionale par équipe, qualifiée pour le championnat de France
  • Équipe seniors féminine du Judo Club Coudekerquois, vice-championne régionale par équipe, qualifiée pour le championnat de France

 

2020-09-24T09:06:12+02:0024 septembre, 2020|Catégories : Sport|Mots-clés : , , , , |

Coudekerque-Branche soutient la station des sauveteurs en mer

La ville de Coudekerque-Branche est la première ville du littoral à soutenir l’association des sauveteurs en mer, la SNSM. A Dunkerque, une vingtaine de volontaires dévouent leur vie au service des autres. En manque de financement, la station de Dunkerque compte sur la générosité des habitants.

Des bénévoles recherchés
Des bénévoles sont toujours activement recherchés pour sauver des vies sur notre littoral. Il s’agit d’un engagement libre pour mener à bien une action en direction d’autrui, action non salariée, non soumise à l’obligation de la loi, en dehors de son temps professionnel et familial.

Il n’existe pas de statut du sauveteur en mer, tout comme il n’existe pas en France de statut du bénévole. En raison des contraintes de l’activité opérationnelle, c’est aussi un engagement fort qui exige une grande disponibilité et d’habiter à proximité des lieux d’action de la SNSM, sans oublier une bonne santé tant sur le plan physique que moral. Cet engagement est formalisé dans une charte énonçant les responsabilités réciproques entre les bénévoles et la SNSM.

Des dons pour soutenir leurs actions

En raison du manque de financement reçu pour faire vivre la station de Dunkerque, la ville de Coudekerque-Branche a décidé de donner un coud’pouce financier. Une première sur le littoral. Les sauveteurs en mer bénévoles comptent également sur la générosité de tous. Vous pouvez faire un don sur le site : don.snsm.org.


Le docteur Charles Hudelo : un homme de cœur

Charles Hudelo est un cardiologue réputé installé à Coudekerque-Branche. Mais mieux encore, il est un des sauveteurs en mer les plus dévoués du littoral. Avec sa triple casquette : marin, médecin référent pour le Nord – Pas-de-Calais et président de la commission médicale de la SNSM, son engagement ne ternit pas au fil des années. La ville félicite le docteur Hudelo pour son grand investissement au service des autres.

Renseignements :
471 avenue des bancs de Flandres – 59140 Dunkerque
03 61 17 64 68
FACEBOOK : SNSM Dunkerque

Aller au contenu principal
Aller en haut