Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

population

Déjà 50 % des demandes des habitants en juin, concrétisées par la municipalité cet été

Au-delà de laisser la parole à ses habitants, notamment lors des 5 réunions publiques organisées dans les quartiers au début de l’été, la municipalité a souhaité mettre en place un budget participatif. Le but est de laisser la population s’exprimer et proposer elle-même des réalisations utiles à tous. 100 000 euros sont donc alloués aux cinq quartiers et peuvent concerner des dispositifs de sécurité, d’embellissement, de confort, etc.

Et la liste de choses à faire s’est considérablement allongée avec ces réunions ; mais de la concertation à la réalisation, il n’y a qu’un pas ! Demandés en juin, réalisés en juillet, 11 nouveaux dispositifs de sécurité pour les piétons ont été mis en place et 19 nouveaux bancs ont été installés dans les squares coudekerquois.

La ville se dote d’une deuxième caméra mobile

Au vu de la réussite liée à l’utilisation d’une première caméra mobile, la municipalité a souhaité en acquérir une deuxième, afin de répondre de manière plus rapide et plus efficace aux sollicitations des habitants.

Depuis juin, la police municipale est équipée d’une deuxième caméra mobile qu’elle utilise en fonction des événements ayant lieu dans les quartiers, ou bien à la demande des habitants. En effet, à la suite de l’achat de la première caméra mobile, les Coudekerquois avaient fait part de leur grande satisfaction et de leur sentiment de sécurité grâce à ce nouveau dispositif plus moderne.

Monsieur le Maire n’a donc pas hésité pour l’acquisition de ce deuxième équipement, afin de rassurer encore plus la population. Ces caméras, faciles à déplacer, sont des dispositifs venant s’ajouter aux caméras fixes de vidéoprotection déjà existantes, et dont la phase 2019 a été installée cet été.

La ville récompensée par le label Ville prudente

Le label national « Ville prudente » a été décerné à la ville de Coudekerque-Branche pour récompenser ses efforts en matière de sécurité routière. La commune est la première du littoral à obtenir cette distinction valorisant les actions menées pour assurer la tranquillité publique des habitants.

Des aménagements routiers dans tous les quartiers

La ville de Coudekerque-Branche a multiplié les efforts en termes d’aménagements routiers ces dernières années et cela est visible dans tous les quartiers. Des zones 30, des ralentisseurs, des pistes cyclables, des panneaux clignotants, de nouveaux candélabres, des barrières et des plots aux entrées des écoles… toutes ces infrastructures sont réalisées en concertation avec les habitants qui sont les premiers à connaître les besoins de sécurisation de leurs routes. La ville est à l’écoute des riverains lors des réunions publiques ou des référents des Voisins Vigilants qui remontent les informations à la mairie. A chaque rénovation de voirie, la sécurité routière est intégrée dans le but de toujours améliorer la tranquillité publique.

 

Et les efforts continuent…

De nouveaux dispositifs vont être installés en ville, comme par exemple :

  • Des ralentisseurs sur la deuxième partie de la rue des Forts.
  • Le passage en zone 30 avec marquage et enduit projeté au sol à l’entrée du lotissement du Grand Steendam et de la ZAC du tennis.
  • L’installation de plusieurs miroirs de circulation dans les rues suivantes : Elus de Nanterre/ Ghesquière, Martyrs de la Résistance/ Ghesquière, Morel/ Hugo, Rabelais/ Vauban, Béranger/ Jules Guesde, du développement/ Béranger.
  • La pose de ralentisseurs rues Gabriel Péri et Gustave Fontaine.
  • L’implantation d’un radar pédagogique supplémentaire.

 

Des actions de sensibilisation auprès des Coudekerquois

La ville, en partenariat avec les agents de la police municipale, mène de nombreuses actions de sensibilisation auprès de la population :

  • Des stages d’initiation à la pratique du vélo ou du scooter dans les écoles et les collèges en partenariat avec l’Adasard.
  • Une action de prévention auprès des élèves de CM1 pour obtenir le permis « A pied, c’est moi qui conduis ».
  • Une animation sous forme de jeu pour faire repasser le code aux seniors.
  • Un contrôle des véhicules (pneus, pollution et éclairage) gratuit proposé en fin d’année par la police municipale.

 

 

Grand débat national : le 6 février à Coudekerque-Branche

A l’initiative du Président de la République, le Gouvernement a souhaité mettre en place un grand débat national permettant à tous de débattre de questions essentielles pour les Français.

Toujours sensible à ce que la population puisse exprimer son opinion et être entendue, la ville de Coudekerque-Branche proposera ce débat le mercredi 6 février, à 18h30, à l’espace du Maître de Poste.

Vous aurez la parole !

Tout sera consigné et remonté intégralement au sommet de l’état. Un cahier de doléances est aussi présent à la mairie (au Secrétariat de Monsieur le Maire) et ouvert à tous les habitants depuis le mois de décembre. Ce cahier sera remonté au Président et au Gouvernement à l’issue de la réunion du 6 février.

Aller au contenu principal
Aller en haut