Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

efforts

La ville récompensée par le label Ville prudente

Le label national « Ville prudente » a été décerné à la ville de Coudekerque-Branche pour récompenser ses efforts en matière de sécurité routière. La commune est la première du littoral à obtenir cette distinction valorisant les actions menées pour assurer la tranquillité publique des habitants.

Des aménagements routiers dans tous les quartiers

La ville de Coudekerque-Branche a multiplié les efforts en termes d’aménagements routiers ces dernières années et cela est visible dans tous les quartiers. Des zones 30, des ralentisseurs, des pistes cyclables, des panneaux clignotants, de nouveaux candélabres, des barrières et des plots aux entrées des écoles… toutes ces infrastructures sont réalisées en concertation avec les habitants qui sont les premiers à connaître les besoins de sécurisation de leurs routes. La ville est à l’écoute des riverains lors des réunions publiques ou des référents des Voisins Vigilants qui remontent les informations à la mairie. A chaque rénovation de voirie, la sécurité routière est intégrée dans le but de toujours améliorer la tranquillité publique.

 

Et les efforts continuent…

De nouveaux dispositifs vont être installés en ville, comme par exemple :

  • Des ralentisseurs sur la deuxième partie de la rue des Forts.
  • Le passage en zone 30 avec marquage et enduit projeté au sol à l’entrée du lotissement du Grand Steendam et de la ZAC du tennis.
  • L’installation de plusieurs miroirs de circulation dans les rues suivantes : Elus de Nanterre/ Ghesquière, Martyrs de la Résistance/ Ghesquière, Morel/ Hugo, Rabelais/ Vauban, Béranger/ Jules Guesde, du développement/ Béranger.
  • La pose de ralentisseurs rues Gabriel Péri et Gustave Fontaine.
  • L’implantation d’un radar pédagogique supplémentaire.

 

Des actions de sensibilisation auprès des Coudekerquois

La ville, en partenariat avec les agents de la police municipale, mène de nombreuses actions de sensibilisation auprès de la population :

  • Des stages d’initiation à la pratique du vélo ou du scooter dans les écoles et les collèges en partenariat avec l’Adasard.
  • Une action de prévention auprès des élèves de CM1 pour obtenir le permis « A pied, c’est moi qui conduis ».
  • Une animation sous forme de jeu pour faire repasser le code aux seniors.
  • Un contrôle des véhicules (pneus, pollution et éclairage) gratuit proposé en fin d’année par la police municipale.

 

 

Le conseil national décerne la deuxième fleur à la ville

Le conseil national des villes et villages fleuris a décerné la deuxième fleur à la ville de Coudekerque-Branche. Une récompense qui, deux ans après l’obtention de la première fleur, donne encore plus de relief aux efforts fournis par la ville.

Et 1 et 2… fleurs pour la ville
Une deuxième fleur va rejoindre la première sur les panneaux posés il y a deux ans aux entrées de la ville. Une bonne nouvelle qui récompense le travail mené depuis 2008 pour l’embellissement du cadre de vie et la gestion durable de l’environnement.

Depuis l’obtention de la première fleur en 2016, les voiries et les espaces verts ont continué à être entretenus et embellis de manière naturelle afin de rendre la commune toujours plus accueillante. En effet, les Coudekerquois ont la chance de découvrir à chaque belle saison de nouveaux massifs, toujours plus beaux et originaux, comme la saison dernière avec l’apparition de Schtroumpfs aux quatre coins de la ville.

Mais pour obtenir cette récompense de la part du conseil national des villes et villages fleuris, les efforts ne se limitent pas au fleurissement. En effet, plus de 100 critères sont pris en compte comme l’enfouissement des réseaux ou la propreté des voiries et des fils d’eau.

2 fleurs en 2 ans : une récompense rare et méritée
Cette deuxième fleur est d’autant plus valorisante puisqu’il est très rare de l’obtenir en si peu de temps de la part du jury des villes et villages fleuris. Cela n’était pas arrivé depuis des années dans la région !

La ville de Coudekerque-Branche ne compte toutefois pas s’arrêter en si bon chemin. Pour preuve, le chantier du square des Marronniers visant à la création d’un poumon vert dans le quartier du Petit Steendam a récemment été lancé. Il y est notamment prévu la plantation de 100 arbres, en partenariat avec le Rotary Club de Dunkerque. Alors, vivement l’année prochaine pour pouvoir scander : et 1 et 2 et 3 fleurs pour la ville de Coudekerque-Branche !

 

 

Aller au contenu principal
Aller en haut