Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

riverains

Travaux rues des Arts et Blanqui

En 2022, ce sont 6 rues qui ont bénéficié de travaux de rénovation et de l’implantation de nouveaux candélabres pour assurer la tranquillité publique d’une part et une circulation plus apaisée de l’autre.

La rénovation de la rue des Arts et de la rue Blanqui (entre la rue Pasteur et la rue des Arts dans cette première phase) est très attendue.

Les travaux vont démarrer dès le 7 novembre, selon le planning ci-dessous :

  • 7 novembre – 2 décembre : assainissement rue des Arts
  • 16 janvier – 24 février : eau potable et assainissement rue Blanqui + eau potable rue des Arts
  • Mars – avril : voirie (chaussée et trottoirs) et éclairage rues des Arts et Blanqui

Comme il le fait à chaque fois pour les projets majeurs, le maire a réuni les habitants. Les riverains de la rue Blanqui ont ainsi été concertés sur le stationnement dans la rue et ont décidé qu’il serait côté impair, en conservant le double sens de circulation (capital pour la rapidité d’intervention des pompiers). La présence du Centre de secours rue des Arts est d’ailleurs un enjeu majeur et évidemment, la rue restera en permanence accessible aux véhicules de secours.

Les commerces, à la fois ceux près de la mairie (La Cuis’in, Bella Dona, Anis coiffure et Ambiance Cuisine) que celui au milieu de la rue (le centre d’optique et d’audition Ecouter Voir) resteront eux aussi accessibles pendant les travaux.

Pendant le chantier, des déviations seront mises en place pour permettre de laisser l’accès libre à la place du Bicentenaire notamment (via la rue Jean Bart). Concernant la ligne de bus C5, l’arrêt République sera parfois inaccessible dans le sens Vieux Coudekerque vers Sainte-Germaine et les usagers devront rejoindre l’arrêt Blanqui.

À noter que ces travaux vont englober également l’arrière de la mairie et que la ville en profitera pour changer l’éclairage public, dans la même perspective que ce qui a été fait rue Ghesquière.

 

 

La ville récompensée par le label Ville prudente

Le label national « Ville prudente » a été décerné à la ville de Coudekerque-Branche pour récompenser ses efforts en matière de sécurité routière. La commune est la première du littoral à obtenir cette distinction valorisant les actions menées pour assurer la tranquillité publique des habitants.

Des aménagements routiers dans tous les quartiers

La ville de Coudekerque-Branche a multiplié les efforts en termes d’aménagements routiers ces dernières années et cela est visible dans tous les quartiers. Des zones 30, des ralentisseurs, des pistes cyclables, des panneaux clignotants, de nouveaux candélabres, des barrières et des plots aux entrées des écoles… toutes ces infrastructures sont réalisées en concertation avec les habitants qui sont les premiers à connaître les besoins de sécurisation de leurs routes. La ville est à l’écoute des riverains lors des réunions publiques ou des référents des Voisins Vigilants qui remontent les informations à la mairie. A chaque rénovation de voirie, la sécurité routière est intégrée dans le but de toujours améliorer la tranquillité publique.

 

Et les efforts continuent…

De nouveaux dispositifs vont être installés en ville, comme par exemple :

  • Des ralentisseurs sur la deuxième partie de la rue des Forts.
  • Le passage en zone 30 avec marquage et enduit projeté au sol à l’entrée du lotissement du Grand Steendam et de la ZAC du tennis.
  • L’installation de plusieurs miroirs de circulation dans les rues suivantes : Elus de Nanterre/ Ghesquière, Martyrs de la Résistance/ Ghesquière, Morel/ Hugo, Rabelais/ Vauban, Béranger/ Jules Guesde, du développement/ Béranger.
  • La pose de ralentisseurs rues Gabriel Péri et Gustave Fontaine.
  • L’implantation d’un radar pédagogique supplémentaire.

 

Des actions de sensibilisation auprès des Coudekerquois

La ville, en partenariat avec les agents de la police municipale, mène de nombreuses actions de sensibilisation auprès de la population :

  • Des stages d’initiation à la pratique du vélo ou du scooter dans les écoles et les collèges en partenariat avec l’Adasard.
  • Une action de prévention auprès des élèves de CM1 pour obtenir le permis « A pied, c’est moi qui conduis ».
  • Une animation sous forme de jeu pour faire repasser le code aux seniors.
  • Un contrôle des véhicules (pneus, pollution et éclairage) gratuit proposé en fin d’année par la police municipale.

 

 

Aller au contenu principal
Aller en haut