Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

élu

Une bourse communale pour nos jeunes coudekerquois

Coudekerque compte encore 12 médecins généralistes, ce qui place la commune en 2ème position au sein de l’agglomération, derrière la ville de Dunkerque. Mais pour garder cette dynamique, il faut prévoir l’avenir et c’est dans cette optique que la municipalité a décidé, en conseil municipal, la création d’une bourse municipale d’engagement à destination des jeunes coudekerquois qui souhaitent faire des études de médecine.

“Ma responsabilité d’élu local consiste aussi à engager des investissements pour l’avenir. Parfaitement invisibles aujourd’hui, ils seront essentiels pour Coudekerque-Branche dans un futur proche. C’est exactement le cas de figure de cette bourse communale pour amener nos jeunes coudekerquois à la médecine.”

explique David Bailleul.

La démarche est simple : un étudiant coudekerquois qui obtient sa première année de médecine se voit attribuer une aide financière communale, à partir de la 2ème année, pour poursuivre ses études jusqu’à son internat (en général de la 5ème à la 7ème année).

En échange, le jeune médecin nouvellement diplômé devra s’installer dans la commune pour une durée au moins égale à celle pendant laquelle l’étudiant a bénéficié de cette bourse. C’est un échange gagnant-gagnant et cette démarche innovante permettra d’inciter nos jeunes à s’installer, à terme, dans leur ville.

Cette mesure forte pour inciter des jeunes coudekerquois à s’engager dans des études de médecine a été présentée par Monsieur le Maire aux 210 bacheliers et a été accueillie avec enthousiasme.

 

Le conseil national décerne la deuxième fleur à la ville

Le conseil national des villes et villages fleuris a décerné la deuxième fleur à la ville de Coudekerque-Branche. Une récompense qui, deux ans après l’obtention de la première fleur, donne encore plus de relief aux efforts fournis par la ville.

Et 1 et 2… fleurs pour la ville
Une deuxième fleur va rejoindre la première sur les panneaux posés il y a deux ans aux entrées de la ville. Une bonne nouvelle qui récompense le travail mené depuis 2008 pour l’embellissement du cadre de vie et la gestion durable de l’environnement.

Depuis l’obtention de la première fleur en 2016, les voiries et les espaces verts ont continué à être entretenus et embellis de manière naturelle afin de rendre la commune toujours plus accueillante. En effet, les Coudekerquois ont la chance de découvrir à chaque belle saison de nouveaux massifs, toujours plus beaux et originaux, comme la saison dernière avec l’apparition de Schtroumpfs aux quatre coins de la ville.

Mais pour obtenir cette récompense de la part du conseil national des villes et villages fleuris, les efforts ne se limitent pas au fleurissement. En effet, plus de 100 critères sont pris en compte comme l’enfouissement des réseaux ou la propreté des voiries et des fils d’eau.

2 fleurs en 2 ans : une récompense rare et méritée
Cette deuxième fleur est d’autant plus valorisante puisqu’il est très rare de l’obtenir en si peu de temps de la part du jury des villes et villages fleuris. Cela n’était pas arrivé depuis des années dans la région !

La ville de Coudekerque-Branche ne compte toutefois pas s’arrêter en si bon chemin. Pour preuve, le chantier du square des Marronniers visant à la création d’un poumon vert dans le quartier du Petit Steendam a récemment été lancé. Il y est notamment prévu la plantation de 100 arbres, en partenariat avec le Rotary Club de Dunkerque. Alors, vivement l’année prochaine pour pouvoir scander : et 1 et 2 et 3 fleurs pour la ville de Coudekerque-Branche !

 

 

Aller au contenu principal
Aller en haut