Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

action

Les collégiens de Boris Vian nettoient la nature

Dans le cadre de leur parcours citoyen, les éco-délégués, ainsi que les élèves de la SEGPA du collège Boris Vian, ont participé à l’action « Nettoyons la nature ».

Cette année, ce sont près de 180 kg de déchets divers qui ont été ramassés aux abords du parc par les 60 élèves du collège et leurs enseignants.

Les actions dans le cadre d’Octobre rose

Dans le cadre d’Octobre rose, la campagne annuelle visant à sensibiliser les femmes au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche, les habitués de l’atelier scrapbooking de la Maison de quartier du Vieux Coudekerque ont participé à l’action « marque page ».

Leurs créations ont été offertes aux patientes de l’Institut Curie de Paris, en signe de soutien aux femmes atteintes d’un cancer du sein.

 

 

 

Économie d’énergie à l’échelle de la commune

L’explosion des coûts de l’énergie (car les communes n’ont pas le droit d’être au tarif réglementé et subissent déjà de plein fouet les hausses du marché), à laquelle est confrontée la commune, entraîne un plan d’actions raisonné afin de limiter les dépenses supplémentaires et de ne pas devoir les répercuter sur les habitants.

+45% : C’est l’augmentation moyenne du coût déjà constatée dans la facture d’énergie pour la commune entre l’année dernière et cette année.

1,2 million d’euros : C’est le coût supplémentaire pour les factures de gaz, d’électricité et de fioul dans le budget communal.

23 : C’est le nombre de mesures d’économie établies par Monsieur le Maire et mises en place depuis l’été, qui seront toutes effectives cet automne. Ces mesures s’ajoutent par ailleurs à celles pratiquées depuis de nombreuses années.

La ville a pris des mesures et lance un appel au bon sens envers les utilisateurs des très nombreux équipements municipaux dans cette chasse au gaspi, comme veiller à éteindre en partant, ne pas toucher aux programmations de chauffage des équipements pour éviter de chauffer une salle de sports lorsqu’elle est inoccupée par exemple.

 

 

Collectionnez Coudekerque-Branche

Dans le cadre du programme éducatif global lancé il y a plusieurs années, la ville mène avec les écoliers une action d’éducation civique et de citoyenneté. L’an dernier, par exemple, tous les écoliers avaient reçu un livret sur le devoir de mémoire et les élèves de CM s’étaient rendus sur les lieux de mémoire de la 1ère Guerre mondiale (Vimy et Notre Dame de Lorette). Cette année, c’est le patrimoine communal qui est à l’honneur avec la création d’un album Panini !

La ville a donc souhaité sensibiliser ses écoliers au patrimoine communal et l’anniversaire des 230 ans de la création de Coudekerque-Branche n’y est pas étranger ! Elle a décidé de créer son propre album Panini collector de 30 vignettes et d’en offrir un à chaque élève des écoles élémentaires. Près de 1 100 albums ont déjà été distribués. Les enfants collectionnent les vignettes tout en découvrant les facettes du patrimoine coudekerquois.

Ainsi, ils pourront mieux faire connaissance avec leur commune, mais aussi son histoire, ses bâtiments, son avenir à travers les 30 images, parmi lesquelles : l’Hôtel de ville, le Monument aux Morts, le restaurant Le Soubise (le plus ancien bâtiment de la ville), le château Lesieur, le pont Saint-Georges, la Maison de la Mémoire, le centre culturel Aragon, l’espace Jean Vilar, mais aussi le camp multi-époques ou encore la fresque Mikko Umi.

 

 

Coudekerque s’applique !

La municipalité s’adapte très bien à la génération 2.0. Dernier exemple en date : le lancement, fin août, de la nouvelle application très fonctionnelle de la ville. Précurseur en matière d’application mobile et smartphone depuis 2014, la commune a souhaité modernisé cet été les démarches en ligne, afin de faciliter la vie de ses concitoyens.

Coud’fil : l’application a fait peau neuve !

Pratique ! Grâce à l’application smartphone, très simple d’utilisation, retrouvez toute l’actualité de la ville en direct. Vous pouvez également signaler les problèmes d’éclairage public, ou de voirie dans la rue, pour une intervention rapide des services municipaux.

Les numéros des différents services de la ville sont présents sur l’appli pour simplifier vos « coud’fil ».

Enfin, retrouvez tous les événements de la commune dans la rubrique agenda. Pour trouver l’application gratuite, il suffit de taper « Coudekerque-Branche » sur Play Store ou App Store.

Mon parti : c’est Coudekerque-Branche

À partir de septembre, quelques mois avant les élections municipales, la réglementation interdit aux maires d’écrire un édito. Ces quelques lignes sont donc les dernières avant quelques mois.

L’occasion m’est ainsi donnée de m’adresser directement à chacun et chacune d’entre vous pour vous indiquer que les fondamentaux n’ont pas varié depuis 11 ans que vous m’avez témoigné confiance à la tête de votre commune.

“Quel que soit le dossier traité, finances, écoles, grands chantiers ou organisation des animations de l’été, les fondamentaux restent les mêmes : le respect de la parole donnée, l’écoute des habitants, la cohérence, l’action au quotidien.”

En effet, lorsque l’on est Maire de sa ville natale, on gomme tout esprit partisan pour travailler dans l’intérêt du bien commun de tous. Je n’ai qu’un seul parti : c’est Coudekerque-Branche.

Les nombreuses animations de l’été mais aussi quelques grands chantiers qui ont désormais démarré, démontrent, si besoin était, un concentré d’actions pour cette fin d’année 2019 qui va permettre d’améliorer encore notre ville.

“La bonne santé financière retrouvée de notre commune va nous permettre de tenir 100 % de nos engagements. C’est pour moi une vraie fierté.”

Les beaux projets se poursuivent, la ville continue de se transformer et surtout, elle reste une ville bienveillante pour tous.

Je vous souhaite à tous un bel été dans notre commune, où j’aurai le plaisir de vous rencontrer.

À nous de bâtir une ville toujours meilleure !

“J’ai une foi inébranlable en Coudekerque-Branche et en son avenir”

Votre Maire

 

 

Acquérir les bons réflexes dès le plus jeune âge

La police municipale mène des actions afin de sensibiliser les jeunes à la prévention routière. Selon leur âge, ils sont initiés à la pratique du vélo ou à la pratique du scooter. Un objectif : rappeler qu’au niveau de la sécurité routière, nous sommes tous responsables.

La police municipale joue son rôle de prévention
L’action menée par la police municipale, en partenariat avec l’Adasard, a pour ambition de sensibiliser les jeunes aux risques présents sur la route. Que ce soit à vélo ou à scooter, des règles existent pour que chacun soit en sécurité. L’opération de prévention routière sert à rappeler ces règles de manière théorique, puis des parcours à vélo ou des simulateurs de scooter complètent la sensibilisation.

Les autres actions de sensibilisation auprès de nos jeunes
Parce que la sécurité sur la route et les trottoirs doit être une action sans relâche auprès des jeunes, pas toujours conscients des dangers de la route, la police municipale et la ville interviennent aussi auprès des élèves de CM1 sur une action de prévention qui permet à ces jeunes d’obtenir un permis piéton : « A pied, c’est moi qui conduis ». Les élèves de CM2 sont eux sensibilisés aux dangers liés à l’utilisation d’internet et reçoivent aussi un permis.

Label Épicerie : plus qu’un magasin d’alimentation, un lieu de vie

Label Épicerie, une initiative créée par l’association La petite pierre, a vu le jour en 2017 suite à un travail de trois années mené par 6 associations impliquées dans l’aide alimentaire au niveau de l’agglomération. Cette épicerie a ouvert ses portes en lieu et place de l’église (désormais désacralisée) au 9 rue des platanes.

Une épicerie coopérative et solidaire
L’épicerie est coopérative car chaque personne, souhaitant avoir accès aux produits, doit devenir adhérente et s’impliquer à hauteur de trois heures par mois dans le projet. Ceci permet de créer des liens entre les différents adhérents et de donner une dimension humaine au projet.

L’épicerie est solidaire car des prix sont modulés en fonction des revenus des clients. Mais solidaire aussi avec les producteurs car l’idée est de pouvoir payer les producteurs à un prix juste.


Des produits frais et variés

Label Épicerie propose à l’heure actuelle des produits frais, notamment sous forme d’achats groupés. Mais l’objectif est de passer à un modèle épicerie en tant que tel où tous les produits de première nécessité seront disponibles. L’épicerie est ouverte à tous ! Une excellente adresse pour trouver des produits sains, frais, locaux, qui ne sont pas forcément vendus dans les grandes surfaces.

Un lieu de vie
L’association la Petite Pierre s’est installée dans l’ancienne église Saint-Pierre, suite à une volonté du diocèse de ne plus l’utiliser en tant que lieu sacré. De plus, le projet de l’association a été bien reçu de la part du diocèse puisqu’il continue de créer du lien social. En effet, Label Épicerie se veut aussi être un espace de vie. Chaque adhérent peut proposer des actions, comme des réunions sur les aides au logement ou des ateliers de cuisine. Si vous souhaitez devenir adhérent, ou bénévole, n’hésitez pas à venir rencontrer l’équipe de Label Épicerie au 9 rue des platanes.

Renseignements :
9 rue des platanes – infos@label-epicerie.org
FACEBOOK : Label Épicerie

Coudekerque-Branche soutient la station des sauveteurs en mer

La ville de Coudekerque-Branche est la première ville du littoral à soutenir l’association des sauveteurs en mer, la SNSM. A Dunkerque, une vingtaine de volontaires dévouent leur vie au service des autres. En manque de financement, la station de Dunkerque compte sur la générosité des habitants.

Des bénévoles recherchés
Des bénévoles sont toujours activement recherchés pour sauver des vies sur notre littoral. Il s’agit d’un engagement libre pour mener à bien une action en direction d’autrui, action non salariée, non soumise à l’obligation de la loi, en dehors de son temps professionnel et familial.

Il n’existe pas de statut du sauveteur en mer, tout comme il n’existe pas en France de statut du bénévole. En raison des contraintes de l’activité opérationnelle, c’est aussi un engagement fort qui exige une grande disponibilité et d’habiter à proximité des lieux d’action de la SNSM, sans oublier une bonne santé tant sur le plan physique que moral. Cet engagement est formalisé dans une charte énonçant les responsabilités réciproques entre les bénévoles et la SNSM.

Des dons pour soutenir leurs actions

En raison du manque de financement reçu pour faire vivre la station de Dunkerque, la ville de Coudekerque-Branche a décidé de donner un coud’pouce financier. Une première sur le littoral. Les sauveteurs en mer bénévoles comptent également sur la générosité de tous. Vous pouvez faire un don sur le site : don.snsm.org.


Le docteur Charles Hudelo : un homme de cœur

Charles Hudelo est un cardiologue réputé installé à Coudekerque-Branche. Mais mieux encore, il est un des sauveteurs en mer les plus dévoués du littoral. Avec sa triple casquette : marin, médecin référent pour le Nord – Pas-de-Calais et président de la commission médicale de la SNSM, son engagement ne ternit pas au fil des années. La ville félicite le docteur Hudelo pour son grand investissement au service des autres.

Renseignements :
471 avenue des bancs de Flandres – 59140 Dunkerque
03 61 17 64 68
FACEBOOK : SNSM Dunkerque

Aller au contenu principal
Aller en haut