Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

volonté

Les nouveaux aménagements du cimetière

Les récents aménagements du cimetière communal ont été mis à l’honneur au niveau national au travers du magazine des Maires de France. Cette prestigieuse revue a été séduite par la qualité de l’extension, mais aussi par la volonté de Monsieur le Maire de sécuriser le lieu en ajoutant des caméras de surveillance.

Cet équipement vise à lutter contre les vols de fleurs et de plaques déposées sur les concessions. Les deux caméras de surveillance, dont une à 360°, surplombent les 2 hectares du cimetière. Une des caméras est mobile, ce qui la rend imprévisible.

À noter que la ville a présenté ce dispositif de sécurité au trophée territorial du funéraire. Monsieur le maire doit recevoir cette distinction début novembre à Paris.

Coudekerque, récompensée pour sa politique sportive

La ville vient de recevoir le 1er niveau du label « Ville active et sportive » des mains du Conseil national des villes actives et sportives. Une nouvelle distinction pour notre commune et nos sportifs !

Et de 11 !

Avec le label « Ville active et sportive », la commune reçoit sa 11ème distinction dédiée à son engagement sportif envers ses citoyens. En effet, grâce à l’investissement de tous, Coudekerque-Branche poursuit sa volonté de répondre aux nombreux enjeux sociaux que le sport représente : veiller au bien-être des Coudekerquois, soutenir nos associations locales, développer nos infrastructures ou encore créer des espaces dédiés au sport et aux rencontres entre les habitants.

Notre patience et notre motivation ont enfin été reconnues par l’attribution de ce label, une récompense pour tous les Coudekerquois !

 

Écouter c’est bien, mais entendre c’est mieux !

Le Président de la République, dans sa lettre aux Français, a la volonté d’organiser un grand débat national et il demande aux Maires, qu’il a pourtant ignorés depuis le début de son mandat, d’être les chevilles ouvrières de l’organisation de cette concertation.

Néanmoins, connaissant bien la démocratie participative et la concertation, puisque nous la pratiquons de manière active depuis 10 ans, je mets en garde le plus haut sommet de l’Etat. En effet, ce grand débat national ne doit pas être une coquille vide mais doit automatiquement apporter des réponses, sinon la déception de cet exercice va entraîner quelque chose d’aussi fort, voire plus, que ce qui s’est passé ce dernier mois.

Si l’une des principales demandes de la mobilisation citoyenne après le pouvoir d’achat est d’être écouté, c’est surtout et avant tout, parce que les habitants de notre pays ont l’impression d’un manque de considération de leurs gouvernants.

“À Coudekerque-Branche vous serez toujours considérés, j’y veille.”

Je tiens à vous rappeler qu’à Coudekerque-Branche vous serez toujours considérés, j’y veille, et si le dé-bat n’est pas trop cadré, il sera peut-être un atout pour faire avancer les choses. Le premier de cordée si cher au gouvernement n’est pas bête et, bien sûr, l’ouvrier, l’employé, l’artisan, la mère de famille, le commerçant le retraité, l’enseignant, le demandeur d’emploi… ne le sont pas non plus.

“Coudekerque-Branche organisera ce débat non pas parce que c’est une demande de l’Etat, mais bien une demande des Français qui,par leur mobilisation depuis plusieurs semaines, ont réussi à obtenir cette écoute.”

En revanche, ils ne disent pas la même chose, et c’est là toute l’importance d’écouter mais surtout d’ENTENDRE.

“Et c’est là toute l’importance d’écouter mais surtout d’ENTENDRE.”

Nous sommes, élus locaux, bien placés pour affronter avec les habitants, le monde réel, le quotidien et c’est pour cela qu’il nous faut aider aux débats et permettre à nos concitoyens d’être entendus.

Toujours à vos côtés, à votre écoute et à vous entendre.

Votre Maire

 

Label Épicerie : plus qu’un magasin d’alimentation, un lieu de vie

Label Épicerie, une initiative créée par l’association La petite pierre, a vu le jour en 2017 suite à un travail de trois années mené par 6 associations impliquées dans l’aide alimentaire au niveau de l’agglomération. Cette épicerie a ouvert ses portes en lieu et place de l’église (désormais désacralisée) au 9 rue des platanes.

Une épicerie coopérative et solidaire
L’épicerie est coopérative car chaque personne, souhaitant avoir accès aux produits, doit devenir adhérente et s’impliquer à hauteur de trois heures par mois dans le projet. Ceci permet de créer des liens entre les différents adhérents et de donner une dimension humaine au projet.

L’épicerie est solidaire car des prix sont modulés en fonction des revenus des clients. Mais solidaire aussi avec les producteurs car l’idée est de pouvoir payer les producteurs à un prix juste.


Des produits frais et variés

Label Épicerie propose à l’heure actuelle des produits frais, notamment sous forme d’achats groupés. Mais l’objectif est de passer à un modèle épicerie en tant que tel où tous les produits de première nécessité seront disponibles. L’épicerie est ouverte à tous ! Une excellente adresse pour trouver des produits sains, frais, locaux, qui ne sont pas forcément vendus dans les grandes surfaces.

Un lieu de vie
L’association la Petite Pierre s’est installée dans l’ancienne église Saint-Pierre, suite à une volonté du diocèse de ne plus l’utiliser en tant que lieu sacré. De plus, le projet de l’association a été bien reçu de la part du diocèse puisqu’il continue de créer du lien social. En effet, Label Épicerie se veut aussi être un espace de vie. Chaque adhérent peut proposer des actions, comme des réunions sur les aides au logement ou des ateliers de cuisine. Si vous souhaitez devenir adhérent, ou bénévole, n’hésitez pas à venir rencontrer l’équipe de Label Épicerie au 9 rue des platanes.

Renseignements :
9 rue des platanes – infos@label-epicerie.org
FACEBOOK : Label Épicerie

Aller au contenu principal
Aller en haut