Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

travail

Pour passer l’hiver : ne rien lâcher !

Les mairies subissent l’inflation de plein fouet notamment avec le coût vertigineux de l’énergie l’envol de son prix. Cette situation s’est encore dégradée cet été, et c’est sans compter sur le fait que la moitié des réacteurs nucléaires sont aujourd’hui à l’arrêt. Nous n’avons de cesse de dénoncer cette situation depuis des mois sans réponse réelle pour l’instant du Gouvernement,

“l’Etat vole au secours des entreprises privées très énergivores mais refuse le tarif réglementé aux communes pour chauffer leurs écoles ! On marche là aussi sur la tête.”

Ce coût intenable, 335 % d’augmentation pour l’électricité et plus du doublement de la facture de gaz nécessaire au chauffage pour la ville de Coudekerque-Branche, peut entraîner des conséquences en cascade si nous n’agissons pas au plus vite.

C’est pour cela que, depuis cet été, j’ai mobilisé une bonne partie de mon énergie à mettre en place un plan d’actions de 23 mesures qui se déploie actuellement. Il fait aussi appel au bon sens des usagers, à la prise en compte de la situation de tous et à un travail de fourmi de contrôle quasi-journalier pour éviter d’un côté un chauffage non éteint ou de l’autre un éclairage oublié par le dernier utilisateur.

C’est épuisant à mener et c’est très souvent l’équipe municipale qui est sur le terrain pour ce type de contrôle au quotidien. Nous n’avons malheureusement pas d’autre choix afin d’éviter de faire payer cette inflation galopante aux Coudekerquois, ce que je me refuse bien évidemment.

Malgré cela, notre priorité d’améliorer votre quotidien est toujours chevillée au corps et les grandes actions présentées dans ce magazine concernant la santé le démontrent ô combien.

Des actions innovantes risquent d’être encore confortées, je le souhaite ardemment, par une mesure supplémentaire que nous sommes en train de mener avec l’Agence Régionale de Santé

“afin de pouvoir, dans un centre de soins municipal, permettre des permanences de médecins généralistes retraités qui seraient sous contrat avec la Ville. Ce qui renforcerait un peu plus l’offre de médecins généralistes et soulagerait ceux en place dans la commune qui ne peuvent plus prendre de nouveaux patients.”

Nous ne réussirons à surmonter cette crise énergétique et ses lourdes conséquences que si tout le monde s’y met.

 

Votre Maire

 

 

Une piste de Junicode en cours de réalisation

Coudekerque-Branche accompagne ses jeunes en termes de sécurité routière (permis piéton, journée de la prévention routière, ralentisseurs et signalétiques à proximité des écoles). Afin de poursuivre la travail mené, la commune est en train de créer une piste complètement sécurisée pour l’apprentissage du vélo pour les enfants.

Cette zone d’évolution ouverte à tous, avec panneaux de signalisation du code de la route et marquage au sol, est en cours de réalisation à proximité de la salle Faber dans le Grand Steendam. Elle sera opérationnelle et accessible à tous à partir de courant novembre 2022.

 

Inauguration de la nouvelle zone économique réhabilitée au Grand Steendam

Le nouveau bâtiment, situé dans le quartier du Grand Steendam a été inauguré le 18 juin. Ce projet permet de moderniser et développer les activités de l’entreprise adaptée et des Ateliers du Littoral Dunkerqois

L’association « Les Papillons Blancs », qui a récemment fêté ses 60 ans, représente et défend les intérêts des personnes en situation de handicap. À Coudekerque-Branche, et plus précisément dans le quartier du Grand Steendam, l’association dispose d’un grand local pour son atelier de blanchisserie.

Récemment, en plus d’améliorer les conditions de travail des salariés, ils ont doublé la superficie et la capacité de production pour traiter aujourd’hui plus de 2 tonnes de linge, contre 1 tonne auparavant.

L’ensemble des équipes espaces verts des Ateliers du Littoral Dunkerquois est aussi désormais basé à Coudekerque-Branche. Ces nouveaux locaux permettent aux personnes accompagnées de travailler dans de meilleures conditions.

Aller au contenu principal
Aller en haut