Pour contacter la police municipale :
0 800 00 59 00 (n°vert)

améliorer

Implantation de la maison de la radiologie

Sur un terrain disponible à proximité de la clinique de Flandre et jouxtant le parc du Fort Louis, un nouveau centre de radiologie verra le jour. Cette nouvelle structure médicale de haut-niveau, portée par le groupe France Imagerie Médicale et les radiologues du Dunkerquois, disposera d’un plateau complet de radiologie avec échographie, mammographie et imagerie en coupes, permettant d’améliorer la qualité de soins et la prévention médicale.

Le centre de 1 200m2 va être implanté à côté de la clinique, du côté du parc. La maison de la radiologie sera, sur le modèle de la clinique ophtalmologie, un équipement de qualité avec de nombreux appareils de radiologie et d’imagerie médicale dernier cri. Il rassemblera le plus grand nombre de radiologues de l’agglomération dunkerquoise et permettra d’obtenir des rendez-vous rapidement.

La construction débute en cette fin d’année.

 

Pour passer l’hiver : ne rien lâcher !

Les mairies subissent l’inflation de plein fouet notamment avec le coût vertigineux de l’énergie l’envol de son prix. Cette situation s’est encore dégradée cet été, et c’est sans compter sur le fait que la moitié des réacteurs nucléaires sont aujourd’hui à l’arrêt. Nous n’avons de cesse de dénoncer cette situation depuis des mois sans réponse réelle pour l’instant du Gouvernement,

“l’Etat vole au secours des entreprises privées très énergivores mais refuse le tarif réglementé aux communes pour chauffer leurs écoles ! On marche là aussi sur la tête.”

Ce coût intenable, 335 % d’augmentation pour l’électricité et plus du doublement de la facture de gaz nécessaire au chauffage pour la ville de Coudekerque-Branche, peut entraîner des conséquences en cascade si nous n’agissons pas au plus vite.

C’est pour cela que, depuis cet été, j’ai mobilisé une bonne partie de mon énergie à mettre en place un plan d’actions de 23 mesures qui se déploie actuellement. Il fait aussi appel au bon sens des usagers, à la prise en compte de la situation de tous et à un travail de fourmi de contrôle quasi-journalier pour éviter d’un côté un chauffage non éteint ou de l’autre un éclairage oublié par le dernier utilisateur.

C’est épuisant à mener et c’est très souvent l’équipe municipale qui est sur le terrain pour ce type de contrôle au quotidien. Nous n’avons malheureusement pas d’autre choix afin d’éviter de faire payer cette inflation galopante aux Coudekerquois, ce que je me refuse bien évidemment.

Malgré cela, notre priorité d’améliorer votre quotidien est toujours chevillée au corps et les grandes actions présentées dans ce magazine concernant la santé le démontrent ô combien.

Des actions innovantes risquent d’être encore confortées, je le souhaite ardemment, par une mesure supplémentaire que nous sommes en train de mener avec l’Agence Régionale de Santé

“afin de pouvoir, dans un centre de soins municipal, permettre des permanences de médecins généralistes retraités qui seraient sous contrat avec la Ville. Ce qui renforcerait un peu plus l’offre de médecins généralistes et soulagerait ceux en place dans la commune qui ne peuvent plus prendre de nouveaux patients.”

Nous ne réussirons à surmonter cette crise énergétique et ses lourdes conséquences que si tout le monde s’y met.

 

Votre Maire

 

 

Mon parti : c’est Coudekerque-Branche

À partir de septembre, quelques mois avant les élections municipales, la réglementation interdit aux maires d’écrire un édito. Ces quelques lignes sont donc les dernières avant quelques mois.

L’occasion m’est ainsi donnée de m’adresser directement à chacun et chacune d’entre vous pour vous indiquer que les fondamentaux n’ont pas varié depuis 11 ans que vous m’avez témoigné confiance à la tête de votre commune.

“Quel que soit le dossier traité, finances, écoles, grands chantiers ou organisation des animations de l’été, les fondamentaux restent les mêmes : le respect de la parole donnée, l’écoute des habitants, la cohérence, l’action au quotidien.”

En effet, lorsque l’on est Maire de sa ville natale, on gomme tout esprit partisan pour travailler dans l’intérêt du bien commun de tous. Je n’ai qu’un seul parti : c’est Coudekerque-Branche.

Les nombreuses animations de l’été mais aussi quelques grands chantiers qui ont désormais démarré, démontrent, si besoin était, un concentré d’actions pour cette fin d’année 2019 qui va permettre d’améliorer encore notre ville.

“La bonne santé financière retrouvée de notre commune va nous permettre de tenir 100 % de nos engagements. C’est pour moi une vraie fierté.”

Les beaux projets se poursuivent, la ville continue de se transformer et surtout, elle reste une ville bienveillante pour tous.

Je vous souhaite à tous un bel été dans notre commune, où j’aurai le plaisir de vous rencontrer.

À nous de bâtir une ville toujours meilleure !

“J’ai une foi inébranlable en Coudekerque-Branche et en son avenir”

Votre Maire

 

 

La ville est bien gérée… et ce n’est pas seulement moi qui le dis !

Le récent rapport de la Chambre Régionale des Comptes, présenté au conseil municipal de février, confirme : « Le net redressement des finances communales ».

“Que la Chambre Régionale des Comptes atteste de la bonne gestion de la ville, c’est une fierté pour l’équipe municipale et récompense le travail accompli !”

Le rapport insiste en particulier sur :Une dette en forte baisse (la ville est actuellement à 3,6 années d’endettement alors qu’en 2008 la dette était proche de 40 années !).

La Chambre Régionale des Comptes indique aussi que la dette par habitant diminue bien en-dessous des moyennes départementales et nationales. Et, tout cela, en n’augmentant pas les impôts depuis 11 ans, date à laquelle mon équipe municipale et moi-même avons pris en main la gestion de la commune.

La Chambre Régionale des Comptes explique aussi que le désendettement spectaculaire ne s’est pas réalisé au détriment des services aux habitants ni au détriment de l’investissement, puisque chaque année sans contracter de nouveaux emprunts, nous avons pu mener une politique d’investissements importants pour améliorer le quotidien de tous.

Le redressement des finances communales est un travail au quotidien et nécessaire pour garantir la vie de notre commune et même si tous les indicateurs sont au vert, il n’en demeure pas moins que la santé financière de la ville « suppose la poursuite de la maîtrise de ses charges et de sa gestion par la commune ».

Faire plus avec moins de moyens, notamment car comme vous le savez, nous avons perdu de nombreuses dotations de l’Etat ces dernières années. C’est le défi que j’essaie de relever pour continuer de faire avancer notre commune et vous garantir un avenir pour les habitants actuels mais aussi pour les générations futures.

“La presse locale et les médias ne s’y sont pas trompés puisque tous évoquent, suite à la lecture du rapport, le net redressement des finances communales.”

Fort de ce constat, la confirmation du redressement des finances communales, qui est l’élément majeur de ce rapport, sonne pour la majorité municipale comme de l’encouragement à continuer.

Votre Maire

Aller au contenu principal
Aller en haut